L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 14 novembre 2018
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Poches  
 
Dossier Napoléon
Correspondance générale
Les Royalistes et Napoléon
Les Français sous Napoléon
La Mort de Napoléon
Correspondance générale
Les Mensonges de Waterloo
Jakob Meyer, soldat de Napoléon
La Corse du jeune Bonaparte
Napoléon et Joseph Bonaparte
Correspondance générale
Cent Jours - La tentation de l'impossible
Quand les enfants parlaient de gloire
L'Aigle et la Synagogue
Nouvelle histoire du Premier Empire - Tome 3
Le Sacre de Napoléon. 2 décembre 1804
Les Français et l'Empire
Quand Napoléon inventait la France
Maret, duc de Bassano
La Chute ou l'Empire de la solitude
Napoléon. Mon aïeul, cet inconnu
Nouvelle histoire du premier empire - Tome 4
1812 - La paix et la guerre
L'Allemagne de Napoléon
Du Niémen à la Bérézina
Guerre et armées napoléoniennes
Correspondance générale
Correspondance générale
Pie VII face à Napoléon : la tiare dans les serres de l’Aigle
Murat - La solitude du cavalier
Percier et Fontaine
La Berline de Napoléon
La Première guerre totale
Les Hommes de Napoléon
Chroniques de Sainte-Hélène - Atlantique sud
L’Abdication
Napoléon et ses hommes
De la guerre
Correspondance générale
La Conspiration du général Malet - 23 octobre 1812
Napoléon, l'esclavage et les colonies
Des résistances religieuses à Napoléon
Napoléon et le Mémorial de Sainte-Hélène
Kléber l'indomptable
Napoléon et l'Opéra
Napoléon, de la mythologie à l'histoire
Napoléon et la mer
Naissance du Code Civil
Champollion
La France de la Révolution et de l'Empire
Le Grand voyage de l'obélisque
Les Opposants à Napoléon
Dominique Vivant Denon
Le Grand Consulat
Le 18 Brumaire
Waterloo
Voies nouvelles pour l'histoire du Premier Empire
Lendemains d'Empire
Le Voyage en Egypte
La Province au temps de Napoléon
Nouvelle histoire du Premier Empire - Tome 2
Napoléon, le monde et les anglais
Sainte-Hélène
Le Maréchal Davout
Nelson contre Napoléon
Austerlitz
Austerlitz
Trafalgar
La Garde impériale
La Légende de Napoléon
Figures d'Empire
L'Impératrice Joséphine
Napoléon
Napoléon Bonaparte
L'Empire des muses
Passion Napoléon
Napoléon Ier et son temps
Le Sacre de Napoléon
Napoléon
Mythes et légendes de Napoléon
Kléber après Kléber (1800-2000)

Arsenic et vieilles antiennes
Thierry Lentz   Jacques Macé   La Mort de Napoléon - Mythes, légendes et mystère
Perrin - Tempus 2012 /  8,50 € - 55.68 ffr. / 228 pages
ISBN : 978-2-262-03994-3
FORMAT : 11cm x 18cm

Première publication en avril 2009 (Perrin)

L'auteur du compte rendu : Archiviste-paléographe, docteur de l'université de Paris I-Sorbonne, conservateur en chef du patrimoine, Thierry Sarmant est responsable des collections de monnaies et médailles du musée Carnavalet après avoir été adjoint au directeur du département des monnaies, médailles et antiques de la Bibliothèque nationale de France. Il a publié, entre autres titres, Les Demeures du Soleil, Louis XIV, Louvois et la surintendance des Bâtiments du roi (2003), Vauban : l'intelligence du territoire (2006, en collaboration), Les Ministres de la Guerre, 1570-1792 : histoire et dictionnaire biographique (2007, dir.).

Imprimer

Faut-il exhumer Napoléon ? Faut-il procéder sur la dépouille qui repose sous le dôme des Invalides à des examens destinés à vérifier l’identité du défunt et à comprendre les causes de sa mort ? L’étude de Thierry Lentz, directeur de la Fondation Napoléon, et de Jacques Macé, éminent «saint-héléniste», a pour objet d’apporter à ces questions une réponse fondée sur la critique historique.

Les auteurs reviennent d’abord sur les faits. Ils retracent la geste déjà bien connue de la captivité de l’empereur déchu sur l’île de Sainte-Hélène, de sa mort en 1821, de ses funérailles, de son exhumation en 1840 et de sa ré-inhumation «sur les bords de la Seine», suivant les termes du testament impérial. Thierry Lentz et Jacques Macé examinent ensuite la thèse suivant laquelle Napoléon aurait été assassiné par le moyen du poison. L’accusation est fort ancienne (elle a été lancée dès 1821), mais elle n’a pris de consistance qu’à partir de la parution du livre de Sten Forhufvud, Napoléon a-t-il été empoisonné ? (1961). Ce stomatologiste suédois, se fondant sur les symptômes rapportés par les témoins et sur l’analyse de cheveux prélevés sur la dépouille, concluait à un empoisonnement à l’arsenic. Depuis lors, l’école historique «empoisonniste» multiplie les analyses et les déductions, jusqu’à désigner un assassin : le général de Montholon, un des familiers du captif.

À la thèse de l’empoisonnement s’est ajoutée ou substituée une autre thèse, celle de la substitution des cadavres. Elle est l’œuvre d’un journaliste, Georges Rétif, qui publia en 1969 un ouvrage intitulé Anglais, rendez-nous Napoléon. Selon cet auteur et ceux qui ont repris ses théories jusqu’à aujourd’hui, ce n’est pas le corps de Napoléon qui repose sous le Dôme, mais celui de Cipriani, un domestique corse de l’empereur, décédé à Sainte-Hélène en 1818. Cette thèse s’appuie sur des divergences entre les différents récits de l’exhumation de 1840, mais échoue à produire un motif plausible à cette étrange manipulation.

En reprenant soigneusement les faits et les argumentations, les auteurs n’ont aucune peine à démolir les affabulations des «empoisonnistes» et des «substitutionnistes». Le seul mystère de Sainte-Hélène, si mystère il y a, est celui de la forte teneur en arsenic retrouvée dans les cheveux de l’empereur : elle peut tenir à de nombreuses autres causes qu’à un assassinat. C’est donc par la négative que Thierry Lentz et Jacques Macé répondent à la question : «faut-il exhumer Napoléon ?»

Au sortir de cette enquête bien menée, on reste pantois devant les torrents d’encre versés et les monceaux de papier noircis pour défendre ou détruire les théories «complotistes» et «conspirationnistes» successives, devant la prodigieuse richesse de l’historiographie anecdotique de Napoléon, par contraste avec la relative pauvreté de l’historiographie scientifique. Le mythe a dévoré l’histoire, une histoire qui reste en fait à écrire.


Thierry Sarmant
( Mis en ligne le 15/05/2012 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Napoléon et le Mémorial de Sainte-Hélène
       de Didier Le Gall
  • Sainte-Hélène
       de Thierry Lentz , Bernard Chevallier , Michel Dancoisne-Martineau , Collectif
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd