L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 15 juillet 2019
  
 
     
Le Livre
Essais & documents  ->  
Questions de société et d'actualité
Politique
Biographies
People / Spectacles
Psychologie
Spiritualités
Pédagogie/Education
Poches
Divers

Notre équipe
Littérature
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Essais & documents  ->  Divers  
 

Voyages en « Nostalgérie »
Elisabeth Fechner   Constantine et le Constantinois
Calmann-Lévy 2002 /  23 € - 150.65 ffr. / 141 pages
ISBN : 270213324X

Elisabeth Fechner, Oran et l’Oranie,Calmann-Lévy, 2002, 23 €, ISBN : 2702133258.
Elisabeth Fechner, Alger et l’Algérois,Calmann-Lévy, 2002, 25 €, ISBN : 2702133266.

Imprimer

Les photographies rassemblées par Elisabeth Fechner dans trois superbes recueils, offrent un panorama très précis de la présence française en Algérie. Chacun des volumes correspond à un des trois départements qui découpaient alors l’Algérie et rassemble des clichés pris à différentes époques (de la Belle Epoque aux années 60). L’auteur se place résolument dans une perspective européenne et a privilégié la restitution de l’oeuvre française en Algérie.

Ce sont des personnages aussi métropolitains que ceux de Marcel Pagnol ou de Jules Romains que l’on imagine évoluer sur ces scènes photographiées. Les multiples communes que l’on découvre, et qui bien souvent obéissent à une toponymie évoquant plus la Franche-Comté que les Aurès ou la Kabylie, sont structurées suivant les lignes classiques qui charpentent les villages de France. Une mairie, un monument aux morts, un kiosque à musique, un théâtre, un café, un boulodrome et l’horrible église XIXe ! Ces clichés nous laissent imaginer une population finalement très classique, buvant l’anisette au café après une journée à la conserverie de sardines ou dans les champs de vigne. Ne nous laissons cependant pas abuser, les paysages majestueux et austères de l’Algérie se dessinent bien souvent à l’horizon et nous rappellent combien l’apparente quiétude des scènes quotidiennes est le fruit d’une difficile domestication du milieu.

Ces volumes s’adressent avant tout à un public constitué de rapatriés, de harkis, d’anciens appelés et fonctionnaires, à qui ils sauront rappeler les paysages, les hommes et les ambiances de ces trois anciens départements français. Il saura aussi toucher le jeune Algérien ou le jeune beur et lui montrer une facette de son histoire. Mais ils réservent une surprise de taille au lecteur qui, pour des raisons géographiques ou historiques, n’a pas eu l’occasion d’être un familier de l’Algérie. En effet, nous sommes bien loin ici d’une Algérie mythique, celle de la conquête de Bugeaud, de l’Exposition Coloniale, ou même de Pépé le Moko. C’est une Algérie modeste, laborieuse et enracinée qui est mise en valeur par Elisabeth Fechner.

Mentionnons enfin la beauté systématique des photos qui ont fait l’objet d’une rigoureuse sélection : les lumières sont superbes, les contrastes impeccables, les cadrages classiques et élégants. Témoignage pour l’histoire comme livre d’art, cette trilogie saura rencontrer son public.


Guillaume Zeller
( Mis en ligne le 19/03/2003 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd