L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 13 décembre 2017
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2017
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Hippies few
Philippe Assié   L'Empreinte du lézard
Ginkgo Editions 2011 /  18 € - 117.9 ffr. / 280 pages
ISBN : 978-2-9538602-0-7
FORMAT : 14cm x 20cm
Imprimer

Il est psychédélique, ce roman, marqué aussi par les ans et l\'empreinte d\'une génération qui a eu 20 ans dans les années 70 et a coloré ses rêves anarchistes de fleurs des près. Les fantasmes communautaires, l\'exil loin de la modernité et ses créatures, bourgeoises, capitalistes, matérialistes, conservatrices...

Le narrateur s\'appelle Wha. Est-ce l\'auteur, aujourd\'hui décédé ? Ce roman serait-il le récit autobiographique d\'une vie passée entre une fille et des chevaux ? Entre la Camargue et Katmandou, une communauté vivait tapie dans le secret de montagnes, un village Eldorado au nom étrange, Xanadu hexagonal : Nanadai. \"\'\'Putain, c\'est canon ! C\'est vraiment canon\'\' Souvent un coin du monde arrête ton regard et c\'est affaire d\'harmonie. Le périlleux équilibre minéral entre la prairie et la forêt, le dessin du torrent, les constructions sombres sur un océan d\'herbe lisse au pied de la montagne et, par dessus, le chant étiré de plusieurs coqs perdu en écho dans les escarpements t\'emplissent d\'une douceur apaisante\" (p.83).

Là, est la beauté du roman, dans la description des paysages, directe et poétique à la fois, dans le rendu des ambiances. Moins dans le récit de ces happy few, hippies few, jeunesse disparue qui rêva contre ses pères, et dont nous, leurs enfants, aujourd\'hui trentenaires et donc plus vieux que ces gens de vingt ans, sourient en les regardant dans leurs accoutrements étranges, leurs destinations bizarres, le Larzac, l\'Inde, Toulouse où passe le jeune Cabrel, leurs substances et leurs idéaux inconsistants, leur musique enfin, folk et rock compulsifs - Dylan, Baez, les Grateful Dead - qui furent pour nous des berceuses...

Un roman qui dès lors étirera, en plus du plaisir de la lecture, des sourires mélancoliques aux hippies vieillis et à leurs enfants devenus grands. D\'où il est à présent, Philippe Assié, qu\'on imagine moustachu, chevelu et le teint cuivré, doit sourire aussi en compagnie de certains de ses frères partis trop tôt...


Thomas Roman
( Mis en ligne le 22/06/2011 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd