L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 22 août 2019
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Fantastique & Science-fiction
Classique
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Père et fils
Erri De Luca   Le Tour de l’oie
Gallimard - Du Monde Entier 2019 /  16 € - 104.8 ffr. / 176 pages
ISBN : 978-2-07-282254-4
FORMAT : 11,8 cm × 18,5 cm

Danièle Valin (Traducteur)
Imprimer

Comment parler de soi publiquement, comment se dire, se raconter, sans fard ? Peut-être en se confiant à un fils, pour lui évoquer sa vie, ses valeurs, ses principes, ses lâchetés aussi, ses petites fautes ?… Mais alors, comment se confesser à un fils que l’on n'a pas ? Et que lui dire, à cet absent ? Seul, dans sa maison, un soir, Erri de Luca s’assied à sa table et entreprend de discuter avec ce fils hypothétique, son fils virtuel, ce garçon né adulte qu’il n’aura jamais. Et le fantôme s’anime, prend vie, interpelle, questionne, sollicite, juge, condamne et critique. Commence un chemin scandé par étapes, comme un jeu de l’oie, l’auteur s’interrogeant, devant son fils, sur les diverses étapes de sa vie, ses choix, ses engagements (notamment politiques, Erri de Luca ayant été lié à l’extrême gauche radicale italienne), ses regrets aussi, ses goûts, sa conception du monde, de la littérature, des écrivains…

Et donc, le père se raconte, évoque sa jeunesse napolitaine, la figure de sa mère, quelques expériences en Bosnie au temps de la guerre, un premier baiser, ses lectures préférées venues de sa mère. Il confie ses rapports aux femmes, explique à cet enfant les raisons de son inexistence. L’ouvrage se présente comme une longue conversation, une interview impromptue, une autobiographie, mais d’un genre singulier, un peu à la manière de Socrate philosophant avec son daimon. Car le fils est imaginaire, mais incisif, habile, et bientôt forge sa propre existence, sa propre personnalité, comme une version critique de l’auteur. Un fils qui ne se laisse pas envoûter par la parole, et qui, parfois acerbe, souligne les failles.

Les fans d’Erri de Lucca aimeront ce soliloque nocturne, sa légèreté, comme une promenade dans la vie de l’auteur. Les formules, ciselées, révèlent un personnage de roman. Et pour les autres, c’est peut-être l’occasion, avant de rentrer dans l’œuvre de l’auteur, d’en causer avec lui, simplement.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 20/05/2019 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd