L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 28 mai 2020
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2019
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Littérature Américaine  
 

La maison de l’angoisse
Amity Gaige   O my darling
Belfond 2015 /  18,50 € - 121.18 ffr. / 265 pages
ISBN : 978-2-7144-5690-8
FORMAT : 14,0 cm × 22,7 cm

Céline Leroy (Traducteur)
Imprimer

Deux charmants trentenaires mariés depuis trois ans, Charlotte et Clark, emménagent dans une jolie maison de la banlieue de Boston, achetée sur un coup de cœur. Au début, leur vie est idyllique, sans chien, sans enfant car Charlotte n’en veut absolument pas... Puis Clark, conseiller pédagogique dans un collège, entend des voix et souffre d'hallucinations et de troubles du sommeil, hérités de sa mère qui était folle et qui s’est suicidée six mois auparavant...

Charlotte et Clark commencent à se disputer, Charlotte a tendance à boire et ils sont souvent en conflit pour des broutilles. «Quelqu’un remarquerait-il les poches sous ses yeux et son expression de pure panique ? Il avait l’impression d’être possédé» (p.83).

Clark a une imagination débordante et invente des histoires pour les voisins, ce qui a le don d’irriter Charlotte qui ne comprend pas la transformation de son mari. En fait, il subit de plus en plus l’influence néfaste de sa défunte mère ; il entend des bruits bizarres dans la maison, voit des fantômes traverser les murs. On devrait se poser toutes sortes de questions : la maison est-elle hantée ? Les personnages sont-ils en train de devenir fous ? Ou bien est-ce le passé qui les poursuit ?

Hélas... la platitude de l’écriture décourage le lecteur qui s’ennuie beaucoup. On apprend à connaître Clark et Charlotte mais on ne réussit pas à les cerner vraiment, le récit manque de profondeur, failles et souvenirs étant seulement survolés. O my darling est un roman fastidieux ; on ne voit pas du tout où Amity Gaige veut en venir, alors que ces caractères torturés étaient intéressants et méritaient d'être approfondis.

On restera en dehors de cette histoire...


Eliane Mazerm
( Mis en ligne le 13/07/2015 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Schroder
       de Amity Gaige
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd