L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 26 septembre 2020
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2020
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Poches  
 

''Une certaine idée de la France''
Aurélien Bellanger   L'Aménagement du territoire
Gallimard - Folio 2016 /  8,2 € - 53.71 ffr. / 512 pages
ISBN : 978-2-07-046809-6
FORMAT : 11,0 cm × 17,8 cm

Première publication en août 2014 (Gallimard - Blanche)

Prix de Flore 2014

Imprimer

Il y a une correspondance entre L'Aménagement du territoire et La Théorie de l'information, une commune volonté d'exposer l'histoire de France prise entre son patrimoine et la modernité, ses tocs jacobins, ses tics provinciaux, son savoir-faire lissé, des grandes manufactures royales à la puce électronique, le Minitel et, ici, les grandes autoroutes et le TGV.

Avec brio encore, Aurélien Bellanger montre à quel point il a su digérer tout ce qu'il sait de notre Hexagone, son histoire et ses géographies, les enjeux de pouvoirs, centraux, locaux, ceux du savoir, sa transmission, l'innovation et, ici comme dans le roman précédent, cet étrange concubinage, typiquement nôtre, du capitalisme et de l'étatisme, avec ses mains aux fesses et ses grincements de dents.

Ici, Bellanger suit une poignée de personnages - on s'y perd ; on finira par s'y retrouver - notables bretonnants ayant à voir, qui avec l'histoire des grandes autoroutes, qui avec le TGV, qui avec l'archéologie, qui encore avec les arcanes d'une confrérie visant à faire de ces Marches occidentales du pays, un axe géo-stratégique essentiel... mais oublié. Sans oublier quelques eco-warriors protecteurs de la terre contre le béton.

Du petit lait pour les lecteurs qui pourront avoir cette connivence avec l'auteur sur les références et les habitus décrits, des costumes gris d'énarques formatés pour cet «impérialisme de l'intérieur» qu'est le jacobinisme français (la géniale définition de l'auteur !), aux ruines de châteaux menacés par le tracé des aménageurs du territoire. Ceux moins familiers de ces faits structurels et historiques apprendront beaucoup et/ou, se concentreront sur l'intrigue.

Celle-ci est finalement, et selon nous, secondaire, comme la psychologie de personnages peu fouillés, alibis peuplant le sujet éponyme. Car c'est dans ce savant travail de marqueterie littéraire, dentelle romanesque obtenue en rapiéçant des morceaux de fiches techniques type Sciences-Po, qu'Aurélien Bellanger excelle, suggérant, en cette époque de fissures identitaires, une ''certaine idée de la France''.


Thomas Roman
( Mis en ligne le 22/01/2016 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • La Théorie de l'information
       de Aurélien Bellanger
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd