L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 19 septembre 2021
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Bric à brac
Francis Scott Fitzgerald   Le Pirate de haute mer - et autres nouvelles
J'ai lu - Librio 2004 /  2 € - 13.1 ffr. / 76 pages
ISBN : 2290341312
FORMAT : 13x22 cm
Imprimer

De Scott Fitzgerald, on lit surtout Gatsby le magnifique, mais c’est oublier qu’il a aussi été l’auteur prolifique de nouvelles pour la presse hebdomadaire américaine ; parce que celles-ci lui ont assuré dans les années 20 le train de vie fastueux qu’exigeaient ses goûts et ceux de son épouse Zelda, on les classe volontiers sous la rubrique : nouvelles alimentaires. En fait c’est juger un peu vite, car, à la différence des Français, les Anglo-saxons pratiquent volontiers le genre de la nouvelle et Francis Scott Fitzgerald s’y est exercé avec bonheur.

Les éditions Librio en éditent trois : Le Pirate de haute mer, Joe Varland prend le train et Le Démon. On y retrouve dans la première l’élégance désenchantée de Scott Fitzgerald : dans un décor hollywoodien, sur fond de mer plus bleue que nature, Ardita, une jeune fille très jeune, très belle et très riche promène avec nonchalance son ennui et son égocentrisme, tout en affichant son refus des conventions du monde. Ardita peut être vue comme un double léger de Zelda Fitzgerald, soucieuse de vivre sa vie et de maîtriser son sort. Les années 20 - le jazz - se profilent à l’horizon, prenant l’aspect d’un séduisant pirate, Carlyle, accompagné de six chanteurs/marins noirs ; après un détour par une île de rêve, la promesse d’horizons lointains, Ardita retrouvera son destin et le happy end est de rigueur… A aucun moment Scott Fitzgerald ne se prend au sérieux en écrivant cette fantaisie moderne, ce qui donne tout son charme à cette histoire légère, que l’on lit comme on regarderait un vieux film en noir et blanc.

Les deux autres nouvelles donnent un autre aspect, moins connu, du talent de Scott Fitzgerald. Edgar Poe n’est pas très loin, dans l’univers fantastique de Joe Varland prend le train. Le monde y est encore peuplé de jeunes gens riches et de jeunes filles trop belles et coquettes. Mais cette société, sûre d’elle, côtoie des dangers véritables, à la différence du texte précédent, et la mort est proche, même si on peut encore la tenir à distance, du moins pour les puissants de ce monde.

Si la dernière nouvelle, Le Démon, est la plus brève, c’est en revanche la plus forte des trois. Scott Fitzgerald y dépeint la noirceur des âmes et l’étrange lien qui unit la victime à l’assassin. Dans ce monde résolument clos, clos sur lui-même, enfermé dans la vengeance et la folie, aucun espoir n’est possible, et le recueil ouvert sur l’immensité d’une haute mer paradisiaque se referme sur un paysage de neige glacée.

Par curiosité on aimerait savoir quel fil l’éditeur a vu en rassemblant ces trois textes : volonté de montrer les diverses facettes du talent de l’auteur… ou simple hasard dû aux circonstances?
Ces trois courts textes qui font un mince recueil, et qui ne constituent pas le meilleur de Fitzgerald, incitent à reprendre ses autres nouvelles, en particulier Un diamant gros comme le Ritz. Histoire de Pat Hobby et autres nouvelles, et à retrouver cet auteur qui, en quelques pages, campe avec efficacité tout un monde perdu, où l’élégance voisine avec le désespoir et dont les héros savent, sans se l’avouer ni nous l’avouer, que tout ceci ne peut que très mal finir.


Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 13/08/2004 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd