L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 23 juillet 2019
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Roman accidenté
Philippe Besson   Un homme accidentel
10/18 2009 /  7,40 € - 48.47 ffr. / 243 pages
ISBN : 978-2-264-04851-6
FORMAT : 11,0cm x 18,0cm

Première publication en janvier 2008 (Julliard).
Imprimer

Moi, j’étais juste un type sans histoire. Juste un flic qui faisait correctement son boulot (…). Pour tout dire, je menais une existence tranquille. J’ai attendu trente ans pour que la foudre me tombe dessus.»

Rien ne prédisposait cet homme à connaître les affres destructrices de la passion. Jamais il n’aurait dû rencontrer Jack Bell, star adulée au passé trouble. Lui simple flic, marié et futur père, il n’a jamais rêvé des paillettes, se contentant de la linéarité de sa vie. Pourtant, en enquêtant sur un meurtre, il rencontre cet être magnétique nimbé de mystères. Pourquoi une telle alchimie ? Est-ce l’aura de Jack ? Une sexualité qu’il n’a jamais devinée ? Oubliant son rôle de flic, il capitule face à cette passion, comme hypnotisé, incapable d’y résister.

Par cette liaison dont il ne cerne pas les contours, il transgresse les interdits, apprend l’abandon, mais aussi l’impuissance face à la passion. Dans cette descente aux enfers, il connaîtra un Los Angeles crépusculaire, celui de la prostitution, de la crasse et de la perdition. Il ne regrettera pourtant rien, bien au contraire… «Pour sûr, je n’étais pas taillé pour les turbulences mais aujourd’hui, je me mettrais à genoux et j’implorerais d’être foudroyé à nouveau.»

Une passion destructrice sur fond de thriller : Philippe Besson a choisi ses armes, celles de la facilité. De phrases paresseuses en poncifs, l’auteur se perd, oubliant son style pourtant si particulier. Roman accidenté ou acte manqué, peu importe, Un homme accidentel agace, surprend par sa légèreté, bref, déçoit.


Catherine Martinez-Scherrer
( Mis en ligne le 12/01/2009 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Son frère
       de Philippe Besson
  • L'Enfant d'octobre
       de Philippe Besson
  • Se résoudre aux adieux
       de Philippe Besson
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd