L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 21 janvier 2020
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Historique  
 

Le Belge
Michel Dufranne   Alexis Alexander   Souvenirs de la Grande Armée (tome 3) - 1809 – Voir Vienne ou mourir !
Delcourt - Histoire et histoires 2010 /  13.50 € - 88.43 ffr. / 48 pages
ISBN : 978-2-7560-1730-3
FORMAT : 23x32 cm
Imprimer

Le 20 avril 1809, peu avant la bataille d'Abensberg, Bonaparte harangua ses troupes bavaroises en rappelant qu'il n'était « pas venu comme Empereur, mais comme Protecteur (...). Avec vous, continua-t-il, je veux livrer bataille (...). Mon nom est la terreur de l'ennemi. Il n'a jamais vu mon dos, ce ne sera pas aujourd'hui qu'il le verra. La France, depuis des siècles, fut l'alliée de la Bavière contre les oppressions de la maison d'Autriche. C'est pour la dernière fois que vous combattez dans votre pays. Je ferai la Bavière si grande qu'elle n'aura plus besoin de mon secours. Je châtierai ces cohortes qui sont venues dévaster vos foyers. Dans 8 jours, je vous mène à Munich, dans un mois nous serons à Vienne, et j'en chasserai cette canaille ». Effectivement, le « général Vendémiaire » vainquit l'archiduc Charles et pu poursuivre la campagne d'Autriche. Vienne fut prise à la fin du mois de mai suivant.

Quarante ans après la bataille d'Abensberg, le vétéran Marcel Godart revient en Bavière. Ce retour ne doit rien au hasard. Sur les lieux de ses faits d'armes, « le Belge » se remémore le funeste pressentiment de son ami Charles et la promesse qu'il lui fit de remettre un médaillon à sa fille, s'il venait à disparaître. L'intuition du soldat se révéla cruellement exacte: la bataille fut extrêmement âpre et sanglante. Près de 6.000 soldats périrent, parmi lesquels Charles. Plus chanceux, Marcel échappa certes de justesse à la mort, mais fut grièvement blessé. Ce qui lui valut un séjour au dispensaire, où officiait en tant qu'infirmière la fille de son défunt ami. Le sort semblait, donc, donner à Marcel la possibilité de tenir parole, mais cet hôpital de fortune fut le théâtre d'une sombre intrigue, laquelle se dénoua finalement dans le sang...

A l'instar de deux précédents tomes, ce troisième épisode des Souvenirs de la Grande Armée entend illustrer l'épopée napoléonienne et présenter avec originalité les acteurs de l'Empire. Pour ce faire, les auteurs ont choisi de mettre en scène « le Belge », « héros historiquement méconnu (...) et représentant de tous ces anonymes qui passèrent la vie à la guerre, au gré des campagnes napoléoniennes », et dont le credo était de survivre et suivre l'Empereur. Jamais représenté physiquement, l'influence de Bonaparte n'en est pas moins omniprésente. Les couleurs, la finesse des dessins et le rendu de l'action sont d'excellente facture. Tout concourt à rendre la lecture de cette bande dessinée historique des plus plaisantes.


Alexis Fourmont
( Mis en ligne le 13/09/2010 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Souvenirs de la Grande Armée (tome 2)
       de Michel Dufranne , Alexis Alexander
  • Souvenirs de la Grande Armée (tome 1)
       de Michel Dufranne , Alexis Alexander
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd