L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 28 mars 2020
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Policier - Thriller  
 

Mémoires d’un privé
Carlos Sampayo   José Muñoz   Alack Sinner (tome 1) - L'âge de l'innocence
Casterman 2007 /  19.95 € - 130.67 ffr. / 392 pages
ISBN : 978-2-203-00808-3
FORMAT : 18,4x26 cm
Imprimer

la page 185 de ce petit pavé, Alack Sinner croise Dick Tracy. Quand une légende en rencontre une autre. Si les détectives privés sont légion dans le monde du neuvième art, le personnage créé par Chester Gould est sans nul doute l’un des plus emblématiques, suivi de près par Sinner. Et cette moitié d’intégrale suffit à s’en persuader.
Une aventure est significative ; elle met en scène Muñoz et Sampayo eux-mêmes, sur les traces du « vrai » Alack Sinner, cherchant à s’inspirer de ce détective pour écrire une nouvelle histoire de bande dessinée. La mise en abyme fonctionne tranquillement, avec beaucoup d’humour mais laisse aussi entrevoir une méthode de travail qui puise dans les moments attendus du genre, les codes connus des auteurs et des lecteurs, tout en laissant dériver l’attention sur autre chose, laissant flotter dans l’air des tenants et aboutissants finalement secondaires. Muñoz et Sampayo font de leur personnage une sorte d’impeccable archétype pour finalement mieux le ruiner.

Sinner est un solitaire, un gars un peu bourru à qui on ne la fait pas. Il parcourt les rues de New York, embourbé dans des histoires toujours un peu louches, et toujours à deux doigts de se faire avoir par quelques âmes fourbes. Dans cet univers du polar noir, chacun retourne sa veste à tout moment, cachant dans sa poche intérieure vices, perfidie et flingues. Sinner observe de trop près ce petit théâtre, parfois d’un air amusé, finalement de plus en plus blasé par tant de messes basses et de coups tordus. Il croise dealers, putes, big boss, flics teigneux, auto-stoppeurs philosophes, un Sinatra plus mafieux que nature, et plusieurs notables véreux. S’il n’est pas très affable, l’homme se sent volontiers plus à l’aise près des petites gens, galerie de portraits tordus accoudés au comptoir du bar à Joe. Un détective privé sans conscience politique, tous pourris, mais dont la fibre humaniste vibre toujours très fort derrière son regard acier. Les auteurs sont évidemment derrière ces convictions et se permettent quelques hors-cadre aussi inattendus que pertinents comme cet accident de chantier où un ouvrier noir est tué sous les yeux du contremaître pendant qu’une grosse journaliste prend un cliché en rêvant du prix Pulitzer. Déviation narrative qui, si elle s’éloigne de l’intrigue principale révèle bien dans quel monde vit là Sinner, et nous avec lui. Des bribes de pensées s’échappent des personnages brièvement croisés dans ces décors urbains où méfiance et violence prennent le dessus sur l’échange et l’entraide. L’un rêve de gloire, un autre d’amour, un autre encore se morfond… Parfois, Sinner l’ange blond, vient en aide à l’une de ces âmes en peine… et passe pour un fou.

En choisissant de présenter les différents albums de la série dans l’ordre chronologique des histoires plutôt que dans l’ordre de parution, c’est le parcours de Sinner qui est ainsi parfaitement mis en évidence : on le voit d’abord flic avant de démissionner pour devenir détective privé. Plus tard, il est chauffeur de taxi, puis en manque d’affaires, le voilà qu’il fuit New York pour le Maine, revoir son père. Et puis un jour, la coupe est pleine, la violence est partout, envahissant les rues et les impasses, Sin City avant l’heure, les temps changent, Sinner n’est plus à sa place, la tristesse prend le dessus. L’homme n'est pas un héros, il se cherche mais ne trouve que des ennuis. Les choses tournent définitivement au vinaigre, Sinner dépassé par les événements, incapable de faire face, se retrouve du jour au lendemain papa d’une petite fille et en prison. Les scénarios de Sampayo quittent là les chemins sans risques des intrigues policières classiques pour dériver vers d’autres sites plus personnels, des espaces narratifs où les personnages existent avant le reste, et où l’émotion affleure peu à peu.

Ces aventures ainsi mises bout à bout, dans le désordre chronologique de leur parution originale, permettent au lecteur de distinguer, au-delà de l’évolution du personnage, des différences notables de styles et de tons. Entre un récit noir plus classique comme « L’affaire Webster » et les dérives improvisées de l’épisode « Rencontres » (l’un des sommets de la série, paru en 1984, et qui termine ici royalement ce premier tome) il y a des écarts vertigineux, suspendus toujours par une impeccable cohérence. Preuve du talent des deux auteurs argentins, se renouvelant sans cesse, l’un cherchant toujours une nouvelle manière de dessiner les êtres ou les ombres, et l’autre effilochant la trame d’une histoire pour n’en garder que des bribes expressives. Dommage que pour cette édition intégrale, et donc a priori « ultime », ne soient pas indiquées plus de références quant aux albums ici recueillis (date ? titre original ?) : le bédéphile qui voudrait en savoir plus n’a qu’à se débrouiller tout seul. On regrette aussi le choix du papier, trop fin pour empêcher les transparences, et qui vient gâcher lamentablement le noir et blanc de Muñoz qui dans un monde parfait devrait être protégé de ce genre d’agression éditoriale. Indispensable faute de mieux donc.


Alexis Laballery
( Mis en ligne le 08/01/2008 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Sophie
       de Carlos Sampayo , José Muñoz
  • Le Livre
       de Carlos Sampayo , José Muñoz
  • Alack Sinner (tome 2)
       de Carlos Sampayo , José Muñoz
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd