L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 24 août 2019
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Revues, essais & documents  
 

Les yeux dans les bleus
 Lambil   Raoul Cauvin   L’hommage aux Tuniques Bleues
Dupuis 2010 /  25 € - 163.75 ffr. / 80 pages
ISBN : 978-2-8001-4781-9
FORMAT : 21,2x29,2 cm
Imprimer

Cette année, Blutch et Chesterfield, les petits soldats de Lambil et Cauvin, étaient à l’honneur à Angoulême ; quoi de plus logique lorsque le président du festival s’appelle... Blutch ? À l’occasion de l’exposition consacrée aux Tuniques Bleues, les éditions Dupuis publient un album collector célébrant leur best-seller.

Les 20 premières pages de l’ouvrage sont consacrées à des hommages réalisés par divers dessinateurs, parmi lesquels Blutch (évidemment !) ou Manu Larcenet (dont on connaît l’admiration pour Lambil). Il s’agit en réalité d’une compilation d’histoires courtes publiées dans le magazine Spirou au cours de ces dernières années (on trouve même une page de Zep datant de 1996 !), regroupées sans souci de cohérence ni de pertinence (sorties de leur contexte, la plupart de ces histoires n’ont pas grand intérêt).

La suite est un peu plus intéressante. Dans un entretien croisé, Cauvin et Lambil évoquent leur collaboration. Le scénariste décrit sa méthode de travail, désormais bien connue des lecteurs (en gros, l’étape-clé du processus créatif consiste à s’allonger sur un divan confortable), et revient sur la naissance de la série ; ce qui lui donne l’occasion de rendre hommage à Louis Salvérius, le sympathique dessinateur des tous premiers albums qu’on a trop tendance à oublier aujourd’hui. Lambil, lui, parle de son travail avec l’humilité et la sincérité qui lui sont coutumières : alors qu’il pourrait légitimement se féliciter de sa carrière exemplaire, le dessinateur fait part au contraire de ses doutes et de ses frustrations sur sa propre évolution. Les dernières pages sont consacrées à un aspect peu connu de son travail : son activité d’aquarelliste.

Au final, cet « Hommage aux Tuniques Bleues » fait figure de fourre-tout et semble avoir été réalisé un peu à la va-vite. La plupart des textes, illustrations et pages de BD ne sont que des reprises de matériel déjà publié par ailleurs ; les fans acharnés ne trouveront donc pas grand-chose de neuf à se mettre sous la dent. Cependant, pour les amateurs occasionnels qui souhaitent en savoir un peu plus sur les coulisses de la série, ce livre est une bonne initiation.


Michaël Bareyt
( Mis en ligne le 09/02/2010 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Les Tuniques Bleues (n° 53)
       de Raoul Cauvin , Lambil
  • Les Tuniques Bleues (n°51)
       de Raoul Cauvin , Lambil
  • Les Tuniques Bleues, tome 44 : "L'oreille de Lincoln"
       de Lambil , Raoul Cauvin
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd