L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 17 octobre 2019
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Adaptation  
 

Un dieu au poil
Jean-David Morvan   Jian Yi   Le Dieu Singe (vol. 1)
Delcourt - Ex-Libris 2008 /  12.90 € - 84.5 ffr. / 48 pages
ISBN : 978-2-7560-0954-4
FORMAT : 24 x 32 cm
Imprimer

L’histoire de Sun Wukong, le Dieu Singe, est un classique du conte fantastique chinois, le Xiyougi : roman fleuve (100 chapitres), qui inspire tant les musiciens (l’opéra-pop de Damon Albarn, récemment) que les artistes… et même les dictateurs comme Mao ! Et naturellement le monde de la bande dessinée et de l’animation, Dragon Ball étant la version manga de ce texte, et le récent American Born Chinese y faisant constamment référence… Alors avec sa collection Ex-Libris, conçue pour la mise en BD des classiques littéraires, Jean David Morvan (Sillage, Troll…) se devait de sortir du paysage européen, et avec cette légende du Dieu Singe, on peut dire que le débarquement en terre orientale s’annonce on ne peut mieux.

L’histoire est donc un classique méconnu sous nos latitudes : celle du dieu Sun Wukong, ambitieux, charmeur, destructeur, ironique… Une vraie peste, et douée avec ça : il apprend les arts martiaux, part en quête d’un royaume pour ses singes, puis se constitue une armée, qu’il équipe à peu de frais. Enfin, il part en quête d’une arme et d’une armure digne de lui (et de son immense ego), une quête qui le mène dans le royaume marin des dragons… mais les dieux surveillent l’impertinent, et le suivent dans ses aventures. Avec cet album, premier tome d’une trilogie, on découvre les origines du dieu singe, et la manière dont il se prépare pour son odyssée vers l’ouest.

Transformer une histoire ancienne et compliquée, du fait de ses multiples détours, était déjà une gageure, dont se tire excellemment un Morvan en grande forme, qui livre un scénario vif et rebondissant comme son héros. Énervant, agaçant mais en même temps captivant, le Dieu Singe, c’est cette part de liberté impertinente que le scénariste a su parfaitement interpréter et retranscrire. Quant au graphisme de Jian Yi, il est tout bonnement magnifique : une mise en image à la fois poétique, un peu fantastique, lumineux, quasi onirique (avec le royaume des dragons), soulignée par une mise en couleur très fine : pour un coup d’essai, c’est un coup de maître et une adaptation qui fera forcément date. Une série à guetter avec impatience et une belle introduction à la culture chinoise et ses trésors.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 13/04/2008 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • American Born Chinese
       de Gene Luen Yang
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd