L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 17 octobre 2019
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Adaptation  
 

La fin du voyage
Christophe Gaultier   Robinson Crusoé de Daniel Defoe (vol.3)
Delcourt - Ex-Libris 2008 /  9.80 € - 64.19 ffr. / 48 pages
ISBN : 978-2-7560-0813-4
FORMAT : 22,6x29,8 cm
Imprimer

Avec ce troisième volume de Robinson Crusoé, le talentueux Christophe Gaultier conclut son adaptation en bande dessinée du célèbre roman de Daniel Defoe.
Le premier tome décrivait les circonstances ayant amené un jeune anglais de bonne famille, destiné par ses parents à une carrière d'avocat mais irrésistiblement attiré par l'appel de l'aventure, à faire naufrage sur une île déserte des Caraïbes. Le deuxième tome était consacré aux 25 années de solitude de Robinson, suivant son arrivée sur l'île : on y voyait le naufragé s'organiser pour survivre dans son nouvel environnement, et se tourner vers la religion pour donner un sens à son existence.
Le troisième tome voit apparaître l'autre grande figure emblématique du roman : Vendredi, le « bon sauvage » naïf et servile, qui devient l'inséparable compagnon de Robinson (ou, plus exactement, son esclave) après que celui-ci lui a sauvé la vie. Au fil des mois et des années, l'Anglais entreprend de transformer l'indigène en homme civilisé ; c'est-à-dire en bon chrétien...

Après deux excellents albums, ce dernier tome est sans doute le moins intéressant de la trilogie. L'acte final ne bénéficie ni de l'effet de surprise du premier (qui correspondait à la partie méconnue du roman), ni de la force dramatique du second (qui réservait quelques très beaux moment d'action et d'émotion). De plus, il souffre d'une construction un peu bancale, puisque le thème principal (l'éducation de Vendredi) n'occupe que les 20 premières pages, la suite étant consacrée à un dénouement un peu fastidieux.
Malgré ces légères réserves, l'album est réussi et se lit avec plaisir. Les dernières planches offrent un bel épilogue à l'aventure de Robinson. Avec cette série, Christophe Gaultier a réalisé une adaptation à la fois fidèle au matériau original, et véritablement personnelle. Grâce à un traitement graphique moderne, et à des choix narratifs habiles, le dessinateur est parvenu à donner un nouveau souffle à une histoire vieille de presque trois siècles. Le pari n'était pas gagné d'avance.


Michaël Bareyt
( Mis en ligne le 06/05/2008 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Robinson Crusoé de Daniel Defoe (vol.1)
       de Christophe Gaultier
  • Robinson Crusoé de Daniel Defoe (vol.2)
       de Christophe Gaultier
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd