L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 28 février 2020
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Humour  
 

Le retour à la mère
Jean-Yves Ferri   Manu Larcenet   Le Retour à la terre (tome 3)
Dargaud - Poisson Pilote 2005 /  9.80 € - 64.19 ffr. / 48 pages
ISBN : 2-205-05625-5
FORMAT : 23 x 30 cm
Imprimer

Suite des aventures de Manu et Mariette et de leur « retour à la terre », dans le village des Ravenelles où le dessinateur urbain est venu s’installer, en guise de ressourcement. On retrouve ici la revêche voisine Madame Mortemont, le maire, l’ermite, l’équipe de chasseurs du village et tous les petits bonshommes de Ferri et Larcenet.

Tout tourne ici autour de la maternité de Mariette. Manu va être père et la plupart des gags, excellents, reposent sur l’angoisse fondamentale qui résulte de cette attente. Laurence Pernoud© est devenue la Bible de Manu, qui tantôt admire les passages sur la biopsie du trophoblaste, tantôt s’épouvante de « la mort subite du père du nourrisson ». En arrière-plan, la légende de la « Beste » qui court la campagne des Ravenelles, complaisamment répandue par les chasseurs, rappelle à Manu le souvenir de son père, or « ce sanglier n’est-il pas le symbole de ce père absent que tu cherches ? n’es-tu pas à ton père par le sang lié ? Sanglier ! » Ferri et Larcenet ont décidé de ne reculer devant aucun calembour. Le lecteur hilare leur donne raison, qui n’oublie pas néanmoins que derrière l’avalanche de gags se dessine une image plutôt fine de la paternité.

Un passage férocement drôle sur un festival de bande dessinée à Château-Moignon, dans lequel Manu gagne un prix, au grand dam de Johan Sbar©, évoque à merveille l’ambiance glauque de ces festivals ordonnés par le « fric », disent-ils, et l’alcoolisme mondain. Ce sera d’ailleurs le seul moment un peu caustique de l’album, Le Retour à la terre, tome 3, s’achevant par une réconciliation oecuménique autour du berceau de la petite fille de Manu et Mariette, qu’on appellera Capucine comme la vieille Mortemont, si acariâtre a priori et devenue finalement sa marraine. Nos auteurs connaissent leurs classiques et, du surnom de Manu (« coeur pur ») à « l’ami tibétain de toujours », leurs petits bonshommes avancent en souriant dans les pas très mesurés de Tintin.


Philippe Nagel
( Mis en ligne le 25/04/2005 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Le Retour à la terre (tome 2)
       de Manu Larcenet , Jean-Yves Ferri
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd