L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 26 septembre 2020
  
 
     
Le Livre
Art de vivre  ->  
Voyage & loisirs
Gastronomie & Vin
Art du jardin
Décoration & Intérieurs
Guides pratiques

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Art de vivre  ->  Gastronomie & Vin  
 

Le Bonheur est dans Ladurée
Serge Gleizes   Mathieu Garçon   Ladurée - Fabricant de douceurs
Minerva 2006 /  29 € - 189.95 ffr. / 135 pages
ISBN : 2-8307-0862-8
FORMAT : 20,5cm x 26,0cm

Traduction de Linda Gardiner.
Imprimer

Le sucre renferme de ces mollécules promptes à fixer le plaisir sur un peu de mémoire, et inversement. Proust ne s'y est pas trompé en fondant son épopée mémorielle sur quelques miettes égarées... Entrer chez Ladurée, y retourner ensuite, c'est ça aussi : goûter, à proprement parler, à l'histoire, celle majuscule remontant aux années florissantes du Second Empire (la première boutique, rue Royale à Paris, date des années 1860), et celle plus intime retournant aux premiers acoquinements avec ces pâtisseries flamboyantes. Certes, l'alchimie chic des créations d'un Pierre Hermé vient depuis peu concurrencer les ambiances feutrées des salons laduréens. On peut céder aussi aux appels cacao de La Maison du Chocolat et préférer parfois les macarons d'un Mulot... Mais Ladurée, quand même !...

Saveurs et souvenirs teintent ainsi le magnifique ouvrage proposé par les éditions Minerva sur la fameuse enseigne au vert céladon. La couleur donne le «la» : en quatre chapitres – Vert, Rose, De la nacre à l'ébène, Bleu et Lilas -, créations, best-sellers et évocations s'entremêlent. L'éditeur interroge quelques acteurs de la scène parisiennes, écrivains, journalistes, faiseurs de mode. On croise Paul Smith, parisien d'adoption, Chantal Thomas (qui dessina les fameux costumes à pois noir et blanc), Christian Lacroix, et d'autres... Ce dernier explique que «l'esthétique des pâtisseries ajoute en outre du plaisir, de la poésie» pour tester «épidermiquement la volupté d'une carapace de sucre» (p.105).

Le reste n'est plus qu'égarement poétique et gourmand entre les photos : macarons audacieux (cassis-violette, fraise-coquelicot, coeur citron vert-basilic...), Saint-Honoré et Religieuses aux architectures palladiennes, et les viennoiseries, et les sandwiches club qui font aussi la notoriété de la maison. Les tartes tatin ne sont pas mal non plus... Sucre et tradition, saveurs inscrites dans le temps et... Ladurée...


Bruno Portesi
( Mis en ligne le 25/09/2006 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Gérard Mulot
       de Alba Pezone , Laurence Mouton
  • Délices de Chocolat
       de Pierre Léonforté , Jean-Paul Hévin , Jean Cazals
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd