L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 12 mai 2021
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

La revanche d’un looser
David Nicholls   Pour une fois
10/18 - Domaine étranger 2014 /  8,4 € - 55.02 ffr. / 430 pages
ISBN : 978-2-264-06348-9
FORMAT : 11,0 cm × 17,8 cm

Première publication française en avril 2013 (Belfond)

Valérie Bourgeois (Traducteur)

Imprimer

Un roman joyeusement farfelu de David Nicholls, écrit avant Un jour qui avait fait connaître l’auteur en France. Le héros : Stephen Mc Queen dont le nom (hélas pour lui !) évoque la star américaine mais… ne fait que l’évoquer… Stephen tente désespérément de faire carrière comme acteur car c’est le seul métier qui l’intéresse depuis toujours… Malheureusement, il est le seul à considérer que sa vocation est justifiée.

Sa vie privée, par ailleurs, a tout du désastre : son ex femme, Alison, est partie vivre avec un riche et arrogant banquier qui élève leur fille, Sophie ; et chaque fois qu’il sort celle-ci, il se plante ! Stephen a tout du looser, même pas splendide, plutôt minable. Son plus grand succès - ou du moins son seul rôle rémunérateur - a été dans un DVD pédagogique : Sammy l’écureuil chante les comptines les plus populaires. Il gagne sa vie en jouant de façon récurrente les morts dans des séries télévisées et, lorsque le roman commence, il est la doublure d’un acteur de théâtre adulé du public : Josh Harper. Un acteur dont la santé insolente ne laisse espérer à Stephen que l’ombre des coulisses, ombre rompue à chaque représentation par un bref passage en fantôme sur la scène où Josh joue Byron.

Et pourtant, à la suite d’une soirée où Josh l’a invité pour jouer les serveurs (lui qui se croyait enfin reconnu comme partenaire…), le destin de Stephen bascule… Humilié à plusieurs reprises, il se rebiffe et… Méfiez vous des minables : leur vengeance peut être terrible ! En vengeur masqué, «dans la peau de Clark Kent», Stephen se sent très à l’aise dans ce rôle de composition. Et cette nouvelle confiance en lui devient contagieuse…

David Nicholls décrit sur un ton en apparence neutre, avec un humour distancié, cette transformation inattendue de son héros qui, de looser, devient séducteur, sans acte de bravoure particulier, autre que celui de saisir un peu par hasard les occasions qui s’offrent à lui et de les tourner à son avantage. La frontière est finalement très mince entre le héros à qui tout réussit et son double raté…

Un roman de lecture facile, distrayant et drôle.


Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 11/06/2014 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Entretien avec David Nicholls
  • Un jour
       de David Nicholls
  • Pourquoi pas ?
       de David Nicholls
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd