L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 18 juillet 2019
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

L'Indien et les Soudanais
Romain Puértolas   L'Extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea
Le Livre de Poche 2015 /  7,30 € - 47.82 ffr. / 307 pages
ISBN : 978-2-253-17990-0
FORMAT : 11,0 cm × 17,8 cm

Première publication en août 2013 (Le Dilettante)
Imprimer

Un roman aussi déroutant que son titre. Hybrides, inclassables, abracadabrantes, les aventures de l'indien Ajatasharu Lavash - prononcez ''J'attache ta charrue, la vache'' - sont d'une liberté époustouflante. Et drôles ! Et engagées ! Le jeune auteur s'amuse avec les mots, les tord, les bouscule, et affuble ses protagonistes de personnalités généreuses et instables. Ils sont à la fois fragiles, exacerbés, un peu paumés, et pourtant déterminés, capables de se remettre en question et d'ouvrir les yeux sur des mondes qu'ils n'imaginaient pas. De Gustave Palourde, le taxi gitan vivant dans une caravane en banlieue parisienne, entouré de sa femme Mercédes-Shayana, avide lectrice de presse people et de sa fille, Miranda-Jessica, aguicheuse et mangeuse d'hommes, à Sophie Morceaux, célèbre actrice du dernier 007, et Marie Rivière la belle cliente d'Ikea qui tombe sous le charme de l'indien ''noueux comme un arbre'', tous sont des personnages hauts en couleurs et attachants. On aimera les suivre dans leurs pérégrinations dignes de films fantastiques. C'est presque surréaliste mais tellement drôle. Captivant.

Ajatasharu est fakir dans son village du Rajasthan. C'est surtout un imposteur qui abuse de la crédulité de ses congénères. Il n'a bien entendu aucun pouvoir surnaturel et ses nombreux tours de magie ne sont que pratiques de voleur ! Pourquoi se retrouve-t-il enfermé dans une armoire de l'Ikea de Créteil ? Le bougre, dans son projet d'acheter un lit à clous que seul le géant suédois propose à la vente - raison pour laquelle il fait ce déplacement en France, un voyage payé par les habitants de son village... encore une de ses arnaques -, décide de passer la nuit dans le magasin par nécessité. Hélas, alors qu'il est confortablement installé dans un salon factice, il est dérangé par une escouade vêtue de jaune et de bleu, menée tambour battant par Julio Sympa, le directeur du magasin. L'heure est au remplacement de la mise en scène de l'espace d'exposition. Ni une ni deux, l'Indien file se cacher dans l'armoire la plus proche. Il a l'habitude de se contorsionner dans des espaces réduits. Mais il n'est pas au bout de ses peines : cette armoire est emballée manu militari dans du papier bulle, puis mise dans une caisse elle même stockée dans un camion...

Commence alors l'extraordinaire voyage qu'annonce le titre du roman. En quatre jours, ''J'attache ma charrue la vache'' parcourt sans le vouloir la Grande Bretagne, l'Espagne, l'Italie... et la Libye ! Au contraire, les Soudanais Wiraj, Kougri, Basel, Mohammed, Nijam et Amsalo, eux, ont volontairement quitté leur pays de misère pour aller à la rencontre des ''beaux pays'' dans l'espoir d'une existence meilleure. Ils sont nés du mauvais côté de la Méditerranée et leur périple est tout aussi extraordinaire mais terrible également. L'Indien et les Soudanais cohabitent dans le même camion. Cette intimité de fortune permet à ces cœurs lourds et enragés de se livrer peu à peu. Les Soudanais racontent l'horreur de leur voyage à l'indien stupéfait. Entre cette prise de conscience humaniste et les tourments de son âme amourachée de la belle cliente d'Ikea, ''J'attache ma charrue la vache'' ressent l'envie neuve de donner et non plus voler. Ce qui ne devait être qu'un aller/retour bref entre l'Inde et la France devient cheminement initiatique. Le fakir se mue en un homme neuf.

Romain Puértolas, un auteur à suivre, a réussi son joli conte pour adultes, un conte lourd de réalités qu'on oublie. Un conte avec fin heureuse ? Au lecteur de le découvrir...


Frédéric Bargeon
( Mis en ligne le 17/04/2015 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • La Petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la tour Eiffel
       de Romain Puértolas
  • Entretien avec Romain Puértolas
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd