L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 19 avril 2021
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

L’Essai littéraire
George Orwell   Sur le nationalisme - Et autres textes
Payot - Petite bibliothèque 2021 /  8 € - 52.4 ffr. / 167 pages
ISBN : 978-2-228-92734-5
FORMAT : 10,9 cm × 16,9 cm

Françoise Bouillot (Traduction)
Imprimer

L’indémodable George Orwell (1903-1950) fait l’objet de parutions régulières depuis plus de trente ans tant sa pensée est universelle et prédominante encore aujourd’hui. La force de celle-ci s’inscrit pleinement dans l’évolution de nos sociétés postmodernes, qu’Orwell avait envisagée sous certains aspects. Simon Leys et Jean-Claude Michéa ont également contribué à conforter son génie dans des études tout à fait savoureuses. Les éditions Payot proposent ce petit recueil d’essais à la fois littéraires et politiques, qui tend à donner une vision générale de sa pensée sur des thèmes essentiels.

Si Sur le nationalisme donne son titre au recueil, il est question de bien des sujets dans cette anthologie éparse et sans fil directeur, si ce n’est la rectitude de la pensée et la ''décence ordinaire'' chère à son auteur. Orwell est intéressant parce qu’il a aussi beaucoup bourlingué, c’est un intellectuel à la trajectoire singulière, qui a été policier en Birmanie, mineur en Angleterre, soldat en Espagne, clochard à Paris, etc., et ce sont ces expériences souvent terrifiantes qui sont à l’origine de textes très forts, détaillés, écrits avec sensibilité et humilité. Là est la force de l’œuvre de cet immense écrivain qui a donné tout son talent et sa cohérence aux idées de la gauche sociale, mises en péril très rapidement après sa mort…

Orwell explique pourquoi il écrit (mélange de thèse politique et d’esthétique), il raconte comment il a été amené à tuer un éléphant (une très belle métaphore de l’humanité, à la fois pathétique et misérable) ; il assiste à la pendaison d’un condamné, nous fait part de son expérience de la guerre d’Espagne, ou encore celle d’observateur de ses camarades démunis. Enfin, il établit un panorama des nationalismes de l’avant-guerre qui annoncent le grand choc des civilisations et le début du conflit mondial.

Si ce court essai est frustrant parce qu’issu d'une composition éditoriale arbitraire, et lapidaire, il n’en offre pas moins un panorama de l’esthétique orwellienne ; analyse, description et mise en avant d’une sensibilité composent une œuvre souvent déchirante d’intelligence et de perspicacité. L’auteur a tâté la boue de la Catalogne tout autant que celle de la jungle birmane. Il a côtoyé la misère et les bas-fonds de la société prolétarienne tout autant que son bureau d’écrivain pour en rapporter les faits précis. C’est cet Orwell-là précisément qui est rendu dans cet ouvrage, l’écrivain de terrain tout autant que le politologue de la «common decency».

A lire et relire dans les moments de doute et de désespoir.


Simon Anger
( Mis en ligne le 01/03/2021 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd