L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 21 juillet 2019
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Faire feu de tout Boyd
William Boyd   La Femme sur la plage avec un chien
Seuil - Points 2006 /  6.50 € - 42.58 ffr. / 196 pages
ISBN : 2-02-086476-2
FORMAT : 11,0cm x 18,0cm

Première publication en avril 2005 (Seuil).
Imprimer

Auteur prolifique, William Boyd a publié huit romans et écrit plusieurs scénarios. Il est même passé derrière la caméra en 2000 pour réaliser La Tranchée. Malgré ses multiples talents, il n’hésite pas à affirmer sa préférence pour l’écriture de nouvelles : «Quelque chose dans la forme brève me séduit et m’attire inlassablement».

Les éditions du Seuil publient son quatrième recueil : La Femme sur la plage avec un chien. Boyd y esquisse les portraits d’hommes et de femmes en quête d’un amour toujours inassouvi. Ce thème n’a rien d’original mais l’essentiel est ailleurs. Il offre à l’auteur l’occasion d’expérimenter plusieurs modes de narration et de faire pénétrer le lecteur dans des univers où il n’a pas l’habitude de s’aventurer. Chaque personnage se raconte en effet d’une manière qui lui est propre. Boyd a conçu son recueil pour que le lecteur vive en simultané les épisodes décisifs de ces vies ratées.

«Beulah Berlin, de A à Z» se présente sous la forme d’un abécédaire. Une artiste raconte sa première expo, ses histoires avec les hommes, toutes les expériences fondatrices d’une vie, associant chaque lettre à un événement ou un sentiment : A comme Angoisse, B comme Berlin, C comme Couleur, etc. «Le Fantôme d’un oiseau» se déroule dans un hôpital en 1944. Il s’agit du dossier médical d’un lieutenant britannique blessé à la tête et devenu amnésique. Son amour pour Sylvie est la seule chose qui le maintienne en vie. Mais il s’avère que la jeune femme n’est rien d’autre que le personnage d’une nouvelle qu’il ne se souvient pas avoir écrite. Le lecteur éprouve le même sentiment de frustration que cet homme qui lutte en vain pour reconstituer les morceaux d’une mémoire en lambeaux.

Boyd, habile dans sa façon de mêler ironie et tendresse, conduit le lecteur dans des univers à chaque fois différents. «Le problème esprit/corps» a ainsi pour toile de fond le milieu du culturisme. Neil Tobin, dont les parents tiennent une salle de musculation, porte un regard à la fois cruel et attendri sur ces hommes et femmes prêts à tout pour «être en paix avec leur corps». Mais il va plus loin, n’hésitant pas à leur fabriquer de faux produits dopants pour les sauver d’eux-mêmes… Du culturisme à la culture, il n’y a qu’un pas que Boyd franchit allègrement. «Carnets de note n°9» est le journal intime d’un réalisateur qui doute de l’accueil qui sera réservé à son dernier film. Pour couronner le tout, il sombre dans l’alcool comme s’il refusait de voir que la femme qu’il aime est en train de le quitter.

Le seul reproche que l’on pourrait faire à Boyd, c’est qu’il se montre presque trop généreux avec son lecteur. En effet, il semble que ces histoires brèves pouvaient constituer chacune une matière suffisante pour des romans. Mais comment lutter contre un penchant si impérieux, quand Boyd admet lui-même : «j’ai écrit huit romans mais je ne peux m’empêcher d’écrire des nouvelles» ?


Alexandre Hallouin
( Mis en ligne le 16/05/2006 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • La Croix et la Bannière
       de William Boyd
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd