L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 3 décembre 2022
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Science-fiction  
 

Teur à l’horizon
Gene Wolfe   L'Ombre du bourreau - Le livre du Nouveau Soleil - Tome 1
Gallimard - Folio SF 2009 /  7,60 € - 49.78 ffr. / 467 pages
ISBN : 978-2-07-039884-3
FORMAT : 11cmx18cm
Imprimer

Publiées en 1982, les aventures du bourreau Severian, “de l’ordre des Enquêteurs de vérité et des exécuteurs de Pénitence”, sont devenues un classique, illustration bienvenue d’une fantasy arrivée à maturité : dans un vieux monde aux allures à la fois féodales et post apocalyptiques, où la technologie a peu à peu régressé (Teur… la Terre dans un futur lointain a priori, avec un soleil en perte de vitesse et dont la population attend un “nouveau soleil”), un jeune garçon, apprenti bourreau, appelé Sévérian, assiste dans un cimetière à un duel qui est pour lui une révélation, et qui va l’entraîner hors du chemin balisé auquel le promettait sa formation, vers un avenir différent.

C’est le vieux Sévérian qui raconte cet avenir, devenu son passé, dans cet ouvrage à la première personne. Une histoire qui débute par un combat, puis la rencontre décisive avec une aristocrate, Thècle, détenue par les bourreaux du fait d’une affaire de complot contre le pouvoir en place, l’Autarchie… rencontre qui vire à l’amitié amoureuse pour le jeune bourreau, lequel commet l’irréparable (il laisse la jeune femme se suicider pour éviter la question) et se retrouve chassé de la forteresse, condamné à l’exil… mais toujours bourreau. Equipé de son épée (Terminus Est : la description vaut le détour), Severian entame un long voyage à travers Teur, escorté par le lecteur.

Avec le cycle du Livre du nouveau soleil, dont cet ouvrage est le premier tome, Gene Wolfe s’imposait dans la littérature fantastique (avant d’y revenir avec un autre cycle très réussi, celui du Chevalier-mage), notamment par un style ciselé, des intrigues complexes et labyrinthiques, une attention particulière aux personnalités et aux états d’âme, et un contexte fouillé… Bref, avec Gene Wolfe, on est très loin de la fantasy industrielle dans laquelle un jeune sorcier puissant mais benêt doit sempiternellement réunir trois morceaux d’épée magique pour vaincre un dieu déchu mais toujours hargneux…

L’attention portée au contexte (Teur est quasiment, en soi, un personnage du livre, avec son organisation sociale calquée sur l’Ancien régime, ses conflits politiques entre l’Autarque et l’énigmatique Vaudalus, ses problèmes technologiques) ainsi qu’au héros (trop tordu pour être honnête) font de ce premier tome – qui était devenu rare – un must pour les fans exigeants de fantasy, sensibles à un univers original et attentifs à une intrigue, pas trop linéaire ou stéréotypée. Un premier tome qui pose, avec un luxe d’exposition, le décor : en découvrant, page après page, la vie et l’entourage du jeune Sévérian, on s’imprègne – un luxe dans la littérature fantasy actuelle – d’une atmosphère, d’une société avec ses règles, ses représentations.

Bref, un livre-monde dont le héros est aussi un guide. Une réédition qui s’imposait, en attendant la suite (6 tomes en tout : de quoi passer le temps avant de redécouvrir l’autre cycle de Gene Wolfe, celui du Soldat des brumes, qui renouvelle l’antiquité grecque). A suivre et à déguster.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 22/09/2009 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2022
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd