L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 18 février 2020
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Manga  
 

Je suis un caméléon
Usumaru Furuya   Je ne suis pas un homme (vol.1)
Casterman 2011 /  18,00 € - 117.9 ffr. / 160 pages
ISBN : 978-2-203-03879-0
FORMAT : 18x26 cm
Imprimer

Yôzô Ôba est un lycéen modèle : assidu en classe, intelligent et drôle, il est l’archétype du mec sympa.
Mais sous ce vernis sans aspérité se tapit une personnalité plus sombre et complexe. Etranger à tout sentiment humain et incapable d’empathie envers autrui, Yôzô s’est ainsi construit un personnage lisse et avenant pour masquer aux autres cette terrible tare. Et même si cette normalité forcée lui offre un semblant de vie sociale, l’aliénation qui en résulte l’effraie de plus en plus…

Je ne suis pas un homme est la chronique d’une déchéance annoncée, celle d’un sociopathe qui, après avoir réussi à se fondre dans le paysage par le prisme d’attitudes calquées sur celles de ses congénères, finit par basculer dans le terrorisme et le parasitisme. Un sombre désespoir anime les pages de l’œuvre, terrifiante marée noire qui s’insinue en nappes vengeresses dans cette ruine programmée et quasi volontaire d’un être trop cynique pour s’autoriser le bonheur. La félicité exigerait-elle une certaine dose de naïveté ? Ici, point de béatitude en tout cas, mais une pesanteur palpable dans laquelle s’enferre insidieusement Ôba, sable mouvant morbide qui ne recrachera sa proie qu’après l’avoir brisée. Cette descente aux enfers n’en redonne pas moins - et de manière tout à fait paradoxale - une certaine humanité à ce protagoniste rongé par sa quête insatiable de sens.
Admirable adaptation du roman de Dasai, déjà sorti en animé en 2010, le manga retranscrit avec fidélité l’absence de moralité qui baigne l’œuvre du romancier, et la cruauté amère que peut parfois revêtir l’existence. L’amour même est impuissant à sauver le jeune Ôba, torturé par des problématiques qui habitent tout un chacun mais pour lesquelles il ne trouve pas de solutions. Une parabole violente et sublime sur le renoncement et la désespérance.


Océane Brunet
( Mis en ligne le 12/06/2011 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • La Déchéance d’un homme
       de Morio Asaka
  • Le Cercle du suicide
       de Usumaru Furuya
  • L'âge de déraison
       de Usumaru Furuya , Otsuichi
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd