L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 15 octobre 2019
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Période Contemporaine  
 

Guerre à la Kafka?...
François Cochet   Les Soldats de la drôle de guerre - Septembre 1939 - Mai 1940
Hachette - La Vie quotidienne 2004 /  21.50 € - 140.83 ffr. / 270 pages
ISBN : 2-01-235693-1
FORMAT : 14x23 cm

L’auteur du compte rendu : Mathilde Larrère est maître de conférences en Histoire contemporaine à l'université Paris XIII et à l'IEP de Paris.
Imprimer

"Guerre à la Kafka", "guerre introuvable", "guerre confortable", guerre-paix"... Pendant que Jean-Paul Sartre, mobilisé, s’essaie à nommer la période qu’il vivait, les Anglais parlent de "Phoney War", "semblant de guerre" et les Allemands, descriptifs, de "Sitzkrieg", "guerre assise". C'est l'expression, attribué à Dorgelès, qui est finalement restée : la "drôle de guerre".

De cette période entre la déclaration de guerre (le 3 septembre 1939) et le début des opérations militaires (le 10 mai 1940, pour les Pays Bas et la Belgique, la France n'étant vraiment touchée que le 13, par l'attaque du front de la Meuse), la mémoire comme l'histoire parlent assez peu. Occultée par la défaite de Juin, la mobilisation de 1939 et les semaines qui l'ont suivie font l'objet d'images d'Epinal bien commodes et utilisées pour fournir un système d'explication des événements de mai-juin 1940. Les soldats seraient partis en traînant des pieds, mal entraînés, démotivés, ce qui expliquerait la défaite. François Cochet veut s'attaquer à ces images, cette vision téléologique de l'histoire : prendre la drôle de guerre pour ce qu'elle est, et non pour ce qu'elle est censée annoncer.

Aussi, l'historien s'attache-t-il d'abord à montrer que, tout comme on a surestimé l'enthousiasme patriotique de 1914, on a sous-estimé la détermination des Français en 39. Non, les hommes ne sont pas partis à reculons, et l'esprit de Munich s'était effacé devant le choix de se montrer ferme face au danger hitlérien.

L'hiver et l'inactivité installent pourtant rapidement l'armée française dans la routine. Les soldats, désœuvrés, loin des leurs, déconcertés par cette guerre sans bataille (bien que quelques escarmouches laissent des soldats au champ d'honneur) s'ennuient, bientôt dépriment. L'alcoolisme fait des ravages, la démoralisation gagne et la chaîne de commandement s'effrite. Il faut alors redresser les corps, occuper les esprits, détourner les soldats des rumeurs qui prolifèrent. Entre répression, contrôle (un décret interdit le 6 mars 1940 la vente d'alcool aux soldats) et amusement, le gouvernement comme l'état-major s'emploient à rentabiliser les soldats. En mars, l'armée semble enfin reprendre le dessus.

En se fondant sur les archives militaires, les carnets ou la correspondances de dizaines de mobilisés, François Cochet présente une analyse nuancée de l'état d'esprit de l'armée et une étude précise du déroulement de la drôle de guerre. Si ses pages sur la "dépression d'hiver" restent un peu en deçà d'une véritable histoire des sensibilités combattantes, son travail, classique et documenté, bouleverse, comme il le souhaite, les idées reçues sur la drôle de guerre. Dans le cadre du programme des concours, il s'inscrit utilement dans les problématiques d'entrée en guerre (déroulement pratique, état d'esprit) et illustre le souvenir obsédant du premier conflit mondial.


Mathilde Larrère
( Mis en ligne le 07/12/2004 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Les Mensonges de la Seconde Guerre mondiale
       de Philippe Faverjon
  • Larousse de la Seconde Guerre mondiale
       de Claude Quétel , Collectif
  • D'une guerre mondiale à l'autre
       de Michel Launay , Jean-Paul Brunet , Michel Margairaz
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd