L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 8 décembre 2019
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Vie des hommes illustres
Emmanuel Carrère   Limonov
Gallimard - Folio 2013 /  8,10 € - 53.06 ffr. / 488 pages
ISBN : 978-2-07-045089-3
FORMAT : 11,0 cm × 17,8 cm

Première publication en septembre 2011 (POL)

L'auteur du compte rendu : Françoise Poulet est une ancienne élève de l’École Normale Supérieure de Lyon. Agrégée de lettres modernes, elle est actuellement ATER à l’Université d’Avignon et prépare une thèse sur les représentations de l’extravagance dans le roman et le théâtre des années 1620-1660, sous la direction de Dominique Moncond’huy.

Imprimer

Celui qui veut restaurer le communisme n’a pas de tête. Celui qui ne le regrette pas n’a pas de cœur» : cette phrase de Vladimir Poutine, placée en épigraphe, ouvre le nouveau livre d’Emmanuel Carrère et en donne d’emblée la tonalité. Car c’est bien autour de l’idée de complexité, d’ambivalence et de mise en balance des idées reçues que se structure Limonov, biographie d’un homme à la vie «compliquée».

Selon un cheminement littéraire qui paraît logique dans sa carrière d’écrivain, si l’on s’en rapporte à ses œuvres antérieures, Emmanuel Carrère semble avoir définitivement délaissé la fiction : de l’essai biographique (Je suis vivant et vous êtes morts, sur Philip K. Dick, 1993) aux récits de (sa) vie (Un roman russe, 2007 ; D’autres vies que la mienne, 2009), son œuvre a coutume d’osciller entre les genres et de défier les étiquettes. Limonov se présente explicitement comme une biographie : celle d’Edouard Savenko, qui adopte par la suite le surnom sous lequel il est aujourd’hui connu, et qui fut tour à tour «voyou en Ukraine ; idole de l’underground soviétique ; clochard, puis valet de chambre d’un milliardaire à Manhattan ; écrivain à la mode à Paris ; soldat perdu dans les Balkans ; et maintenant, dans l’immense bordel de l’après-communisme, vieux chef charismatique d’un parti de jeunes desperados». Ce parti, c’est le Parti national-bolchévique, dit nasbol, un parti rouge-brun, qui tient à la fois du fascisme et du communisme, et dont il a été le principal fondateur.

Emmanuel Carrère retrace le parcours de Limonov en fonction des villes dans lesquelles il a vécu : Kharkov, en Ukraine, Moscou, New York, Paris, Sarajevo, etc. C’est au cours de ce cheminement de pays en pays, entre l’URSS et les États-Unis, que le romanesque ressurgit : car son personnage a toujours eu la ferme volonté de vivre la vie d’un homme illustre. Héros nietzschéen, il a une claire conscience de ce qui sépare les faibles des puissants, les dominants des dominés, ceux qui frappent et ceux qui prennent les coups. Cette vie illustre, Limonov (dont le surnom mélange le citron et la grenade, l’arme qui explose) la place moins dans la célébrité médiatique ou le gain d’argent que dans l’expérience extrême, celle qui permet de faire preuve de force et d’énergie. Il la trouvera de plusieurs façons : dans l’écriture d’abord, poétique, romanesque et autobiographique, mais aussi et surtout dans la guerre, qu’il mène aux côtés des Serbes à Sarajevo, et qu’il poursuit sous d’autres formes en devenant un dissident politique, opposant de Poutine, ou encore en adoptant l’ethos du martyr dans l’expérience de la prison.

«Un écrivain, en gros, a le choix pour se faire connaître entre inventer des histoires, en raconter de vraies ou donner son avis sur le monde tel qu’il va». Emmanuel Carrère choisit en fait de réaliser un peu des trois à la fois : en entremêlant à plusieurs reprises sa propre vie à celle de son héros, véritable roman d’aventures, en faisant également intervenir les travaux de sa mère, la célèbre soviétologue et Secrétaire perpétuel de l’Académie française Hélène Carrère-d’Encausse, plutôt que de «donner son avis sur le monde», l’auteur nous entraîne dans une vaste fresque qui dépeint toute l’histoire internationale postérieure à la Deuxième Guerre mondiale. Sans manichéisme, revisitant les grandes dichotomies en ayant conscience des déterminismes imposés par notre nationalité et nos catégories socioculturelles, Emmanuel Carrère élargit son angle d’approche bien au-delà du parcours de Limonov.

S’il se défend de juger son personnage, c’est que là n’est pas l’enjeu de son livre : dans un monde tour à tour peint en rouge, noir ou blanc, ce qui importe est de montrer toute la démesure de notre nature humaine, ontologiquement placée sous l’angle de la complexité. Il serait trop simple de faire de Limonov un criminel de guerre, un fou qui parcourt les idées politiques (le fascisme, L’Autre Russie aux côtés de Garry Kasparov) sans cohérence. Il serait trop simple de voir dans l’histoire de la Russie la brutale chute de l’URSS communiste dans le capitalisme le plus forcené. Plusieurs lectures sont toujours possibles.

«Car notre Editchka, c’est son surnom depuis l’adolescence, a beaucoup de défauts mais au moins trois grandes qualités : il est courageux, il n’est pas menteur, enfin il écrit bien, de façon simple et directe, en racontant les choses comme elles sont» («Limonov, l’agité des lettres», article paru sur Le Figaro.fr). Écrire les choses comme elles sont, c’est aussi ce que fait Emmanuel Carrère : dans ce récit que l’on parcourt d’une traite, sans jamais se lasser, comme dans D’autres vies que la mienne, mais sous d’autres faces, c’est encore une fois de la nature humaine qu’il est question, dans ce qu’elle peut avoir d’universel.


Françoise Poulet
( Mis en ligne le 08/05/2013 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • D'autres vies que la mienne
       de Emmanuel Carrère
  • Bravoure
       de Emmanuel Carrère
  • Un roman russe
       de Emmanuel Carrère
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd