L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 16 juillet 2018
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Temps Présent  
 
Dossier : GUERRE D'ALGÉRIE
L’Algérie indépendante : l’ambassade de Jean-Marcel Jeanneney
Comment de Gaulle fit échouer le putsch d'Alger
Le Putsch des généraux
De Gaulle, les services secrets et l'Algérie
Pour comprendre la guerre d'Algérie
Mon père, ce harki
Histoire de la guerre d'Algérie
Histoire de la guerre d'indépendance algérienne
''Barbouze'' du général
Ces officiers qui ont dit non à la torture
Le Rappel
Soldats en Algérie 1954-1962 (nouvelle édition)
Oran, 5 juillet 1962
La France en guerre. 1954-1962
La Temesguida. Une enfance dans la guerre d’Algérie
Général du contingent
De Gaulle et l'Algérie
Appelés en Algérie
La Guerre d'Algérie par les documents
Entretien avec Bernard Droz
Alger 1940-1962
Police contre F.L.N.
Soldats en Algérie 1954-1962.
le Onzième Commandement
Services spéciaux. Algérie 1955-1957
La torture et l’armée pendant la guerre d’Algérie
Une Drôle de Justice
Massacres coloniaux
Le Transfert d'une mémoire
Francis Jeanson
Chronologie de la Guerre d'Algérie

Notre guerre d’Algérie
Benjamin Stora   Histoire de la guerre d'Algérie - (1954-1962)
La Découverte - Repères 2004 /  7.95 € - 52.07 ffr. / 130 pages
ISBN : 2-7071-4293-X
FORMAT : 11x18 cm

4ème édition.

L'auteur du compte rendu : Archiviste-paléographe, docteur de l'université de Paris-I-Sorbonne, Thierry Sarmant est conservateur en chef du patrimoine au Service historique de l'armée de Terre. Il prépare, sous la direction du professeur Daniel Roche, une habilitation à diriger des recherches consacrée à "Louis XIV et ses ministres, 1661-1715". Il a publié une vingtaine d'articles sur l'histoire politique et culturelle de la France moderne et contemporaine et six ouvrages dont Les Demeures du Soleil : Louis XIV, Louvois et la surintendance des Bâtiments du roi (2003)et La Roumanie dans la Grande Guerre et l'effondrement de l'armée russe (1999).

Imprimer

La guerre d’Algérie est le péché originel de la Ve République : soucieux de se faire un visage apollinien, le régime a voulu oublier qu’il est né d’un sanglant désastre et qu’il n’y a mis fin qu’au prix d’une capitulation complète. Cette guerre censurée est aussi la clef de notre système politique : il lui doit ses principaux traits constitutionnels, les orientations de sa politique étrangère et, plus généralement, ce que l’on pourrait nommer son esprit – l’idée d’une raison d’État qui, pour sauver l’essentiel, ne s’embarrasse ni de la légalité ni du malheur des hommes. Mais le passé refoulé n’a jamais cessé, souterrainement, de travailler les esprits, comme un prélude aux antagonismes d’aujourd’hui ou de demain. Au sud de la Méditerranée, au contraire, la lutte impitoyable a été transfigurée en épopée nationale ; l’Algérie a oublié que sa guerre d’indépendance avait été une guerre civile.

Oblitération en France, mythification en Algérie : des deux côtés, il a longtemps été bien difficile d’écrire une histoire scientifique du conflit. C’est sans doute la raison du succès du livre de Benjamin Stora, dont c’est ici la quatrième édition depuis 1993. L’auteur y a accompli un double et méritoire effort de synthèse et d’objectivité, qui fait de son volume un usuel indispensable, alliant récit des événements et bilan historiographique. S’il est possible de mieux faire, ce sera l’œuvre d’une nouvelle génération de chercheurs, pour qui la guerre d’Algérie ne sera plus un souvenir brûlant, mais un objet d’étude comme un autre.

Il n’est pas certain que ce temps soit venu. La crise de l’intégration en France et la guerre civile en Algérie apparaissent, à bien des égards, comme des prolongations ou des conséquences de l’affrontement des années 1954-1962. Ceux qui veulent comprendre ce passé et ce présent, et réfléchir sur la France contemporaine, doivent donc lire l’Histoire de la guerre d’Algérie ainsi que les deux autres livres du même auteur, consacrés l’un à l’Algérie coloniale et l’autre à l’Algérie indépendante, et qui en sont inséparables.


Thierry Sarmant
( Mis en ligne le 05/05/2004 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • La Dernière Génération d'octobre
       de Benjamin Stora
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd