L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 22 janvier 2018
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Période Contemporaine  
 
Les Français et l'Empire
Dossier Napoléon
Dossier Napoléon
Correspondance générale
Les Royalistes et Napoléon
Les Français sous Napoléon
La Mort de Napoléon
Correspondance générale
Les Mensonges de Waterloo
Jakob Meyer, soldat de Napoléon
La Corse du jeune Bonaparte
Napoléon et Joseph Bonaparte
Correspondance générale
Cent Jours - La tentation de l'impossible
Quand les enfants parlaient de gloire
L'Aigle et la Synagogue
Nouvelle histoire du Premier Empire - Tome 3
Le Sacre de Napoléon. 2 décembre 1804
Les Français et l'Empire
Quand Napoléon inventait la France
Maret, duc de Bassano
La Chute ou l'Empire de la solitude
Napoléon. Mon aïeul, cet inconnu
Nouvelle histoire du premier empire - Tome 4
1812 - La paix et la guerre
L'Allemagne de Napoléon
Du Niémen à la Bérézina
Guerre et armées napoléoniennes
Correspondance générale
Correspondance générale
Pie VII face à Napoléon : la tiare dans les serres de l’Aigle
Murat - La solitude du cavalier
Percier et Fontaine
La Berline de Napoléon
La Première guerre totale
Les Hommes de Napoléon
Chroniques de Sainte-Hélène - Atlantique sud
L’Abdication
Napoléon et ses hommes
De la guerre
Correspondance générale
La Conspiration du général Malet - 23 octobre 1812
Napoléon, l'esclavage et les colonies
Des résistances religieuses à Napoléon
Napoléon et le Mémorial de Sainte-Hélène
Kléber l'indomptable
Napoléon et l'Opéra
Napoléon, de la mythologie à l'histoire
Napoléon et la mer
Naissance du Code Civil
Champollion
La France de la Révolution et de l'Empire
Le Grand voyage de l'obélisque
Les Opposants à Napoléon
Dominique Vivant Denon
Le Grand Consulat
Le 18 Brumaire
Waterloo
Voies nouvelles pour l'histoire du Premier Empire
Lendemains d'Empire
Le Voyage en Egypte
La Province au temps de Napoléon
Nouvelle histoire du Premier Empire - Tome 2
Napoléon, le monde et les anglais
Sainte-Hélène
Le Maréchal Davout
Nelson contre Napoléon
Austerlitz
Austerlitz
Trafalgar
La Garde impériale
La Légende de Napoléon
Figures d'Empire
L'Impératrice Joséphine
Napoléon
Napoléon Bonaparte
L'Empire des muses
Passion Napoléon
Napoléon Ier et son temps
Le Sacre de Napoléon
Napoléon
Mythes et légendes de Napoléon
Kléber après Kléber (1800-2000)

Nouveaux regards sur les attitudes politiques des Français sous l’Empire
Natalie Petiteau   - (1799-1815)
Boutique de l'histoire 2008 /  25 € - 163.75 ffr. / 278 pages
ISBN : 978-2-910828-46-2
FORMAT : 15,5cm x 24,0cm

L'auteur du compte rendu : Agrégé, Pierre Triomphe vient de soutenir une thèse sur «Les mises en scène du passé au Palais-Bourbon (1815-1848). Aux origines d’une mémoire nationale». Il a publié L’Europe de François Guizot (Privat, 2002).
Imprimer

Les rapports féconds entre histoire et science politique ces dernières années apportent un nouvel éclairage sur la politisation au «ras du sol», sur la façon dont les classes populaires sont devenues des acteurs essentiels des luttes partisanes, à l’échelle locale ou nationale, entre la Révolution française et la fin du XIXe siècle. Prenant leurs distances avec une vision téléologique faisant de l’avènement du suffrage universel et de la République les finalités évidentes de ce processus, des auteurs comme Christophe Voilliot ont montré l’évolution de la signification de l’acte électoral au cours de la période. Dans le même temps, d’autres auteurs ont souligné comment la violence (Jean-Clément Martin), les rumeurs (François Ploux), les cérémonies comme les fêtes ou les enterrements (Emmanuel Fureix) avaient pu constituer des formes d’entrées en politique, auxquelles les autorités s’avèrent de plus en plus sensibles à une époque où elles s’efforcent de surveiller voire de gouverner les esprits, particulièrement sous le Premier Empire.

Ces problématiques sont au cœur de l’ouvrage de Natalie Petiteau, une spécialiste reconnue de l’histoire de l’ère napoléonienne et de sa mémoire (Napoléon. De la mythologie à l’histoire, Seuil). Elle s’intéresse notamment aux indications que les paroles politiques, souvent dissidentes et traquées par les autorités, nous donnent sur les conceptions politiques de l’époque. L’originalité majeure de ce travail réside en effet dans la place accordée aux réactions des «anonymes», et non des élites, face à la mise en place puis à l’évolution du régime napoléonien de 1799 à ses chutes successives en 1814 puis en 1815. Le titre Les Français et l’Empire, est d’ailleurs quelque peu surprenant : l’ouvrage consacre une large place aux années du Consulat, et par ailleurs, tout en évoquant les réactions des Français à certaines mesures gouvernementales (conscription, concordat, impositions…), montre de façon convaincante que les représentations politiques des classes populaires portent non sur un système politique, mais sur une figure perçue de façon contrastée, Napoléon Bonaparte.

L’auteure s’appuie sur une bibliographie conséquente et récente, divers témoignages de contemporains, ainsi que sur le dépouillement de sources archivistiques tant locales que nationales, notamment les bulletins de police. L’analyse systématique du contexte qui a présidé à l’élaboration de ces différents documents est une autre caractéristique de ce travail. Cela conduit Natalie Petiteau à rester prudente quant à la représentativité des différentes manifestations qu’elle étudie, quant à leur évolution dans le temps ou à l’identification de tempéraments régionaux distincts. Il semble néanmoins, sans grande surprise, qu’après une réaction plutôt favorable lors des premières années du régime, l’opinion devienne de plus en plus réticente à partir des années 1807-1809, l’intervention en Espagne, le retournement de la conjoncture économique et les désastres militaires qui s’enchaînent à partir de 1812 offrant aux opposants des occasions de se faire entendre à nouveau, sans cependant occulter la persistance jusqu’à la seconde Restauration de manifestations éclatantes d’adhésion à la cause impériale.

Ces épreuves et les brassages de population qu’elles impliquent ont par ailleurs contribué à forger des liens de solidarité et des sentiments d’appartenance commune entre les Français. Au total, l’ouvrage, assez bref eu égard à l’ensemble des problèmes abordés, apporte un éclairage intéressant sur ces années qui constituent une étape importante dans la genèse de la vie politique moderne, même s’il n’apporte pas forcément de réponses à toutes les questions qu’il soulève. La consultation des synthèses récentes de Jacques-Olivier Boudon et de Thierry Lentz demeure par ailleurs indispensable pour apprécier de façon plus complète la vie politique de ces années.


Pierre Triomphe
( Mis en ligne le 16/07/2008 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Napoléon, De la mythologie à l'histoire
       de Natalie Petiteau
  • Voies nouvelles pour l'histoire du Premier Empire
       de Natalie Petiteau , collectif
  • Lendemains d'Empire
       de Natalie Petiteau
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd