L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 21 août 2018
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Période Contemporaine  
 
Napoléon Ier et son temps
Dossier Napoléon
Dossier Napoléon
Correspondance générale
Les Royalistes et Napoléon
Les Français sous Napoléon
La Mort de Napoléon
Correspondance générale
Les Mensonges de Waterloo
Jakob Meyer, soldat de Napoléon
La Corse du jeune Bonaparte
Napoléon et Joseph Bonaparte
Correspondance générale
Cent Jours - La tentation de l'impossible
Quand les enfants parlaient de gloire
L'Aigle et la Synagogue
Nouvelle histoire du Premier Empire - Tome 3
Le Sacre de Napoléon. 2 décembre 1804
Les Français et l'Empire
Quand Napoléon inventait la France
Maret, duc de Bassano
La Chute ou l'Empire de la solitude
Napoléon. Mon aïeul, cet inconnu
Nouvelle histoire du premier empire - Tome 4
1812 - La paix et la guerre
L'Allemagne de Napoléon
Du Niémen à la Bérézina
Guerre et armées napoléoniennes
Correspondance générale
Correspondance générale
Pie VII face à Napoléon : la tiare dans les serres de l’Aigle
Murat - La solitude du cavalier
Percier et Fontaine
La Berline de Napoléon
La Première guerre totale
Les Hommes de Napoléon
Chroniques de Sainte-Hélène - Atlantique sud
L’Abdication
Napoléon et ses hommes
De la guerre
Correspondance générale
La Conspiration du général Malet - 23 octobre 1812
Napoléon, l'esclavage et les colonies
Des résistances religieuses à Napoléon
Napoléon et le Mémorial de Sainte-Hélène
Kléber l'indomptable
Napoléon et l'Opéra
Napoléon, de la mythologie à l'histoire
Napoléon et la mer
Naissance du Code Civil
Champollion
La France de la Révolution et de l'Empire
Le Grand voyage de l'obélisque
Les Opposants à Napoléon
Dominique Vivant Denon
Le Grand Consulat
Le 18 Brumaire
Waterloo
Voies nouvelles pour l'histoire du Premier Empire
Lendemains d'Empire
Le Voyage en Egypte
La Province au temps de Napoléon
Nouvelle histoire du Premier Empire - Tome 2
Napoléon, le monde et les anglais
Sainte-Hélène
Le Maréchal Davout
Nelson contre Napoléon
Austerlitz
Austerlitz
Trafalgar
La Garde impériale
La Légende de Napoléon
Figures d'Empire
L'Impératrice Joséphine
Napoléon
Napoléon Bonaparte
L'Empire des muses
Passion Napoléon
Napoléon Ier et son temps
Le Sacre de Napoléon
Napoléon
Mythes et légendes de Napoléon
Kléber après Kléber (1800-2000)

Des plumes pour le sabre
Jacques-Olivier Boudon  
Vuibert - Regards d'auteurs 2004 /  17 € - 111.35 ffr. / 277 pages
ISBN : 2-7117-4432-9
FORMAT : 16x24 cm

L'auteur du compte rendu: Natalie Petiteau, professeur d'histoire contemporaine à l'Université de Poitiers, est historienne de la société du XIXe siècle et de la portée des années napoléoniennes. Elle a notamment publié Napoléon, de la mythologie à l'histoire (Seuil, 1999) et Lendemains d'Empire: les soldats de Napoléon dans la France du XIXe siècle (Boutique de l'histoire, 2003).
Elle est par ailleurs responsable éditorial du site http://www.calenda.org.

Imprimer

Le but du présent ouvrage est de donner à lire les textes des historiens sur l’histoire de Napoléon Ier et de son temps. Jacques-Olivier Boudon propose donc ici un parcours au travers d’un siècle de production historiographique, de Thiers à Edouard Driault, des années 1840 aux années 1940 donc (en réalité les écrits mêmes de Napoléon sont également pris en compte). Il montre ainsi ce qu’ont été les analyses des premiers historiens sur les questions essentielles posées par la période. L’ouvrage n’explore pas les renouvellements postérieurs au bicentenaire de 1969, ce qui est en effet un autre sujet.

L’intérêt de l’ouvrage est donc triple. Le moindre, mais non négligeable cependant, est d’offrir une nouvelle synthèse sur la période, mais de façon souvent enlevée et suggestive. Notons de plus la clarté des cartes qui illustrent le texte. Par ailleurs, de nombreux chapitres s’attachent à livrer le portrait d’un personnage marquant, tel Masséna ou Talleyrand, ou encore Koutousov. Enfin, tous développent un débat : ainsi, le chapitre sur la première campagne d’Italie s’achève en demandant si Bonaparte apparaît alors comme homme de paix ou apôtre du grand empire ; celui sur l’affaire d’Espagne livre un éclairage sur les prisonniers de Cabrera ; in fine le point est fait sur la possibilité ou non qu’avait Napoléon de gagner la bataille de Waterloo, puis, en conclusion du dernier chapitre, sur le mythe de l’empoisonnement de Napoléon.

Le deuxième intérêt de ce livre est de faire état des débats historiographiques et de souligner, si besoin est, les exagérations ou les erreurs de tel ou tel auteur, afin de montrer les voies des constructions des mythologies. Puisqu’il s’agit de rendre compte d’une production historiographique, les thèmes traditionnels sont privilégiés et l’on lit ainsi en creux l’impuissance de générations d’historiens à s’interroger sur la vie de la nation.

Le troisième et majeur intérêt de ce Napoléon Ier et son temps réside dans la présentation des historiens appelés à la barre : avec rigueur, Jacques-Olivier Boudon rappelle leur parcours politique et professionnel et situe leur œuvre dans le paysage historiographique. Et puisque l’ouvrage est enrichi, bien sûr, d’un index des noms, on dispose là d’un bel outil de travail.

Enfin ne boudons pas notre plaisir littéraire : à juste raison, Jacques-Olivier Boudon avait rappelé en introduction qu’un historien se doit aussi à une élégance de plume ; l’on sent bien ici qu’il s’est plu à mettre en exergue des extraits dont le style vient souvent rappeler que l’histoire de l’Empire s’est aussi écrite, en certaines périodes, avec un incontestable souffle évocateur du romantisme dont elle a été la matrice. Au total, la lecture de ce livre intelligent complètera fort utilement et agréablement celle de l’ouvrage que Jacques-Olivier Boudon vient également de signer chez Textuel.


Natalie Petiteau
( Mis en ligne le 01/12/2004 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Passion Napoléon
       de Jacques-Olivier Boudon
  • Napoléon, de la mythologie à l'histoire
       de Natalie Petiteau
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd