L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 21 octobre 2018
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Période Contemporaine  
 
Napoléon, l'esclavage et les colonies
Dossier Napoléon
Dossier Napoléon
Correspondance générale
Les Royalistes et Napoléon
Les Français sous Napoléon
La Mort de Napoléon
Correspondance générale
Les Mensonges de Waterloo
Jakob Meyer, soldat de Napoléon
La Corse du jeune Bonaparte
Napoléon et Joseph Bonaparte
Correspondance générale
Cent Jours - La tentation de l'impossible
Quand les enfants parlaient de gloire
L'Aigle et la Synagogue
Nouvelle histoire du Premier Empire - Tome 3
Le Sacre de Napoléon. 2 décembre 1804
Les Français et l'Empire
Quand Napoléon inventait la France
Maret, duc de Bassano
La Chute ou l'Empire de la solitude
Napoléon. Mon aïeul, cet inconnu
Nouvelle histoire du premier empire - Tome 4
1812 - La paix et la guerre
L'Allemagne de Napoléon
Du Niémen à la Bérézina
Guerre et armées napoléoniennes
Correspondance générale
Correspondance générale
Pie VII face à Napoléon : la tiare dans les serres de l’Aigle
Murat - La solitude du cavalier
Percier et Fontaine
La Berline de Napoléon
La Première guerre totale
Les Hommes de Napoléon
Chroniques de Sainte-Hélène - Atlantique sud
L’Abdication
Napoléon et ses hommes
De la guerre
Correspondance générale
La Conspiration du général Malet - 23 octobre 1812
Napoléon, l'esclavage et les colonies
Des résistances religieuses à Napoléon
Napoléon et le Mémorial de Sainte-Hélène
Kléber l'indomptable
Napoléon et l'Opéra
Napoléon, de la mythologie à l'histoire
Napoléon et la mer
Naissance du Code Civil
Champollion
La France de la Révolution et de l'Empire
Le Grand voyage de l'obélisque
Les Opposants à Napoléon
Dominique Vivant Denon
Le Grand Consulat
Le 18 Brumaire
Waterloo
Voies nouvelles pour l'histoire du Premier Empire
Lendemains d'Empire
Le Voyage en Egypte
La Province au temps de Napoléon
Nouvelle histoire du Premier Empire - Tome 2
Napoléon, le monde et les anglais
Sainte-Hélène
Le Maréchal Davout
Nelson contre Napoléon
Austerlitz
Austerlitz
Trafalgar
La Garde impériale
La Légende de Napoléon
Figures d'Empire
L'Impératrice Joséphine
Napoléon
Napoléon Bonaparte
L'Empire des muses
Passion Napoléon
Napoléon Ier et son temps
Le Sacre de Napoléon
Napoléon
Mythes et légendes de Napoléon
Kléber après Kléber (1800-2000)

De l’histoire, pas de la mémoire
Thierry Lentz   Pierre Branda  
Fayard 2006 /  25 € - 163.75 ffr. / 358 pages
ISBN : 2-213-62987-0
FORMAT : 16,0cm x 24,5cm

L'auteur du compte rendu : Agrégé d’histoire et titulaire d’un DESS d’études stratégiques (Paris XIII), Antoine Picardat est professeur en lycée et maître de conférences à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris. Ancien chargé de cours à l’Institut catholique de Paris, à l’université de Marne la Vallée et ATER en histoire à l’IEP de Lille, il a également été analyste de politique internationale au ministère de la Défense.
Imprimer

La politique coloniale de Napoléon est un sujet difficile à étudier. Pas faute de sources, mais parce que des groupes de pression très actifs tentent d’imposer leur vision de cette question. C’est une vision dans laquelle une certaine mémoire prétend l’emporter sur l’histoire et orienter a priori le travail de l’historien. Les préalables sont simples : Napoléon était raciste et il a mené à Saint-Domingue une guerre raciste d’extermination. Quiconque n’adopte pas ces postulats est immédiatement accusé de complicité rétroactive, et par conséquent soupçonné de racisme. L’année 2005 a été marquée par la publication d’un livre en ce sens, Le Crime de Napoléon (Editions Privé), par des polémiques suant la mauvaise foi sur la célébration du bicentenaire d’Austerlitz et sur le général Dumas, et par des dénonciations, allant jusqu’à une action en justice, contre des historiens qui avaient le tort de ne pas souscrire aux vues de ces groupes de pression.

C’est donc peu dire que le livre de Pierre Branda et Thierry Lentz sent le fagot. À première vue, la carte de visite des auteurs est plutôt rassurante : il ne s’agit pas de pamphlétaires, mais d’historiens qui ont tous les deux déjà publié des ouvrages sur la période. Notamment Thierry Lentz qui est directeur de la Fondation Napoléon, et qui dirige une colossale réédition de la correspondance générale de Napoléon, destinée à rafraîchir, en la complétant, celle qui date du Second Empire et compte tout de même 32 volumes !

Puisque les auteurs ont choisi un terrain instable et défavorable, ce que Napoléon n’aurait surement pas approuvé, ils ont une idée de manœuvre, et elle est simple : faire de l’histoire. Ils ne se posent ni en juges, ni en avocats, ni en redresseurs de torts ou tout autre posture inappropriée. Ils cherchent donc à établir des faits et à leur donner un sens. La plupart de ces faits sont connus depuis toujours. Napoléon a rétabli l’esclavage dans les colonies par la loi du 30 floréal an X (20 mai 1802). Il partageait sans aucun doute la plupart des préjugés racistes de son temps. Il a envoyé un corps expéditionnaire reprendre Saint-Domingue aux anciens esclaves dirigés par Toussaint Louverture. Les instructions données à ces troupes étaient particulièrement sévères et elles commirent de nombreuses et impardonnables atrocités contre les populations noires de l’île. Lesquelles de leur côté, ne furent pas en reste.

Puisque tout cela était déjà connu et ne devrait pas prêter à polémique, que reste-t-il ? Beaucoup de choses en vérité. Si la bibliographie sur l’époque napoléonienne est presque infinie, elle est plutôt mince sur la politique coloniale. Peut-être par mauvaise conscience, à cause des faits rappelés ci-dessus, mais aussi parce que le sujet semble très périphérique par rapport aux grands thèmes de la période : l’héritage de la Révolution, la réorganisation de la France, les guerres continentales et la reconfiguration de l’Europe. Pierre Branda et Thierry Lentz entendent démontrer que ce défaut d’intérêt n’est pas justifié. Selon eux, la politique coloniale, et sa pierre angulaire que fut l’expédition de Saint-Domingue, s’inscrivait dans un grand dessein géopolitique de présence française sur le contient américain, et au-delà d’influence mondiale.

Ils rappellent la place considérable que tenait le commerce avec les îles à sucre, et tout particulièrement Saint-Domingue, dans l’économie de la fin de l’Ancien régime. Puis ils décrivent l’évolution des relations entre ces îles et les gouvernements français depuis le début de la Révolution. Les décisions de Bonaparte sont replacées dans la double perspective de son grand dessein supposé et des considérations économiques. Le rétablissement de l’esclavage, le rôle du lobby colonial et l’expédition sont expliqués. De même que la cruelle guerre entre troupes françaises et anciens esclaves, qui se termina par la défaite des premières. Cette défaite, et la reprise de la guerre contre l’Angleterre, maîtresse des mers et donc des routes vers l’Amérique, mit fin au rêve colonial de Napoléon.

Au total, Pierre Branda et Thierry Lentz se sont remarquablement tirés d’un sujet malheureusement très risqué. On peut souscrire ou pas aux analyses des auteurs, mais il s’agit d’un débat sur l’histoire et sur rien d’autre.


Antoine Picardat
( Mis en ligne le 18/10/2006 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • La Révolution française et la fin des colonies
       de Yves Benot
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd