L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 22 juin 2018
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Période Contemporaine  
 
Le Sacre de Napoléon
Dossier Napoléon
Dossier Napoléon
Correspondance générale
Les Royalistes et Napoléon
Les Français sous Napoléon
La Mort de Napoléon
Correspondance générale
Les Mensonges de Waterloo
Jakob Meyer, soldat de Napoléon
La Corse du jeune Bonaparte
Napoléon et Joseph Bonaparte
Correspondance générale
Cent Jours - La tentation de l'impossible
Quand les enfants parlaient de gloire
L'Aigle et la Synagogue
Nouvelle histoire du Premier Empire - Tome 3
Le Sacre de Napoléon. 2 décembre 1804
Les Français et l'Empire
Quand Napoléon inventait la France
Maret, duc de Bassano
La Chute ou l'Empire de la solitude
Napoléon. Mon aïeul, cet inconnu
Nouvelle histoire du premier empire - Tome 4
1812 - La paix et la guerre
L'Allemagne de Napoléon
Du Niémen à la Bérézina
Guerre et armées napoléoniennes
Correspondance générale
Correspondance générale
Pie VII face à Napoléon : la tiare dans les serres de l’Aigle
Murat - La solitude du cavalier
Percier et Fontaine
La Berline de Napoléon
La Première guerre totale
Les Hommes de Napoléon
Chroniques de Sainte-Hélène - Atlantique sud
L’Abdication
Napoléon et ses hommes
De la guerre
Correspondance générale
La Conspiration du général Malet - 23 octobre 1812
Napoléon, l'esclavage et les colonies
Des résistances religieuses à Napoléon
Napoléon et le Mémorial de Sainte-Hélène
Kléber l'indomptable
Napoléon et l'Opéra
Napoléon, de la mythologie à l'histoire
Napoléon et la mer
Naissance du Code Civil
Champollion
La France de la Révolution et de l'Empire
Le Grand voyage de l'obélisque
Les Opposants à Napoléon
Dominique Vivant Denon
Le Grand Consulat
Le 18 Brumaire
Waterloo
Voies nouvelles pour l'histoire du Premier Empire
Lendemains d'Empire
Le Voyage en Egypte
La Province au temps de Napoléon
Nouvelle histoire du Premier Empire - Tome 2
Napoléon, le monde et les anglais
Sainte-Hélène
Le Maréchal Davout
Nelson contre Napoléon
Austerlitz
Austerlitz
Trafalgar
La Garde impériale
La Légende de Napoléon
Figures d'Empire
L'Impératrice Joséphine
Napoléon
Napoléon Bonaparte
L'Empire des muses
Passion Napoléon
Napoléon Ier et son temps
Le Sacre de Napoléon
Napoléon
Mythes et légendes de Napoléon
Kléber après Kléber (1800-2000)

Le 2 décembre 1804, échec politique
David Chanteranne  
Tallandier - Bibliothèque napoléonienne 2004 /  24 € - 157.2 ffr. / 344 pages
ISBN : 2-84734-123-4
FORMAT : 15x22 cm

L'auteur du compte rendu: Natalie Petiteau, professeur d'histoire contemporaine à l'Université de Poitiers, est historienne de la société du XIXe siècle et de la portée des années napoléoniennes. Elle a notamment publié Napoléon, de la mythologie à l'histoire (Seuil, 1999) et Lendemains d'Empire: les soldats de Napoléon dans la France du XIXe siècle (Boutique de l'histoire, 2003).
Elle est par ailleurs responsable éditorial du site http://www.calenda.org.

Imprimer

Version remaniée d’un mémoire de maîtrise préparé sous la direction de Jean-Claude Waquet, cet ouvrage tente de proposer «une approche globalisante de la fête inaugurale» du régime napoléonien, de ce sacre dont David Chanteranne se plaît à souligner qu’il serait l’apogée du parcours personnel de Napoléon, à mi distance entre Toulon et l’abdication de Fontainebleau.

Mais l’apogée ne se situe-t-il pas plutôt lors de l’entrevue d’Erfurt en 1808 ? A trop vouloir mettre de la symbolique là où il n’y en point, on risque de tomber dans la transfiguration de l’histoire. Reste que ce livre offre une approche claire et pédagogique du sujet ; on appréciera notamment la claire définition des termes «sacre» et «couronnement» dès l’introduction, et le rappel de la façon dont le sacre permet d’être séparé du commun des mortels.

Par ailleurs, l’ambition de l’auteur n’est pas de refaire une description minutieuse de la cérémonie, ce que tant d’historiens ont déjà fait avant lui, mais de proposer une approche relative à ce que Jean Tulard a déjà souligné comme étant «une mise en scène du pouvoir». L’auteur se donne donc pour but de «comprendre, quantifier, soutenir, découvrir et révéler les arcanes» de cet événement en se fondant sur l’étude des symboles et des documents politiques, en comprenant volonté initiale et réalité finale, afin de dégager les motifs profonds de Napoléon et de mettre au jour les procédés de propagande.

Classiquement, David Chanteranne rappelle tout d’abord que Napoléon en vient à l’Empire, officiellement proclamé le 18 mai 1804, en utilisant la menace des complots ourdis contre lui. Tout aussi classiquement, il souligne ensuite combien la symbolique du couronnement et du sacre de Napoléon emprunte à celle de Charlemagne : les insignes arborés le 2 décembre 1804 ont été adaptés de ceux de l’Empereur carolingien, Napoléon ayant notamment renoncé à apparaître porteur de l’épée de Marengo. De plus, la volonté de mêler la religion à cette cérémonie témoigne de l’utilisation de celle-ci comme moyen politique. Les tractations en vue de la venue du Pape, puis le voyage de celui-ci, sont décrits avec minutie, de même que sa rencontre avec Napoléon.

Vient ensuite, de façon là encore fort classique, la description du cadre de la cérémonie – les aménagements et embellissements de Paris sont alors importants – puis de la cérémonie elle-même : placement des invités, luxe des décors et des costumes, conflits si connus entre les frères et les sœurs au sujet des préséances, mariage religieux de Napoléon et de Joséphine, itinéraire du cortège, détail des heures à Notre-Dame, pour lesquelles David Chanteranne met en évidence la part du religieux et celle du laïc. Il consacre du reste ensuite tout un chapitre à l’aspect républicain de la cérémonie. L’Empire est un régime de synthèse, il est vrai, et celle-ci se lit y compris dans le cérémonial du 2 décembre. Le serment constitutionnel qui est alors prêté en témoigne. Mais faut-il voir, comme le fait l’auteur, dans les entorses au cérémonial traditionnel du sacre des rois de France, les preuves d’une «démonstration républicaine» ? En revanche, l’auto-couronnement, qui n’a rien d’une improvisation, témoigne de la volonté de Napoléon d’imposer son sceau sur cet événement qui est aussi syncrétique.

L’apport réel de l’ouvrage réside dans le chapitre V, consacré au «message diffusé» par les brochures, les estampes, les peintures, les musiques, les ouvrages de circonstance : David Chanteranne y voit un «message républicain contenu dans un écrin impérial et monarchique», car le serment constitutionnel prononcé devant les délégués de 36 villes symbolisant la nation assemblée rappelle l’assise plébiscitaire du régime et le pacte conclu entre le chef du pouvoir exécutif et le peuple, auprès de qui circulent en abondance des images du souverain. Pourtant, conclut David Chanteranne, le message politique n’a guère été perçu par les contemporains, si bien qu’en son temps la cérémonie du sacre peut être lue comme un échec.

Car l’image qui est demeurée de Napoléon n’est pas celle du souverain en costume du sacre, mais de l’homme en uniforme militaire : cet échec confirmerait donc que l’Empereur est demeuré le roi du peuple. Mais a-t-il jamais cherché autre chose ? Combien d’heures a-t-il porté ses habits de cour ? David Chanteranne oublie peut-être que Napoléon a toujours cultivé de lui-même une image multiforme, roi du peuple mais aussi souverain se voulant digne de figurer dans le concert des têtes couronnées européennes.


Natalie Petiteau
( Mis en ligne le 21/12/2004 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd