L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 14 décembre 2018
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Période Contemporaine  
 
Dossier Napoléon
Correspondance générale
Les Royalistes et Napoléon
Les Français sous Napoléon
La Mort de Napoléon
Correspondance générale
Les Mensonges de Waterloo
Jakob Meyer, soldat de Napoléon
La Corse du jeune Bonaparte
Napoléon et Joseph Bonaparte
Correspondance générale
Cent Jours - La tentation de l'impossible
Quand les enfants parlaient de gloire
L'Aigle et la Synagogue
Nouvelle histoire du Premier Empire - Tome 3
Le Sacre de Napoléon. 2 décembre 1804
Les Français et l'Empire
Quand Napoléon inventait la France
Maret, duc de Bassano
La Chute ou l'Empire de la solitude
Napoléon. Mon aïeul, cet inconnu
Nouvelle histoire du premier empire - Tome 4
1812 - La paix et la guerre
L'Allemagne de Napoléon
Du Niémen à la Bérézina
Guerre et armées napoléoniennes
Correspondance générale
Correspondance générale
Pie VII face à Napoléon : la tiare dans les serres de l’Aigle
Murat - La solitude du cavalier
Percier et Fontaine
La Berline de Napoléon
La Première guerre totale
Les Hommes de Napoléon
Chroniques de Sainte-Hélène - Atlantique sud
L’Abdication
Napoléon et ses hommes
De la guerre
Correspondance générale
La Conspiration du général Malet - 23 octobre 1812
Napoléon, l'esclavage et les colonies
Des résistances religieuses à Napoléon
Napoléon et le Mémorial de Sainte-Hélène
Kléber l'indomptable
Napoléon et l'Opéra
Napoléon, de la mythologie à l'histoire
Napoléon et la mer
Naissance du Code Civil
Champollion
La France de la Révolution et de l'Empire
Le Grand voyage de l'obélisque
Les Opposants à Napoléon
Dominique Vivant Denon
Le Grand Consulat
Le 18 Brumaire
Waterloo
Voies nouvelles pour l'histoire du Premier Empire
Lendemains d'Empire
Le Voyage en Egypte
La Province au temps de Napoléon
Nouvelle histoire du Premier Empire - Tome 2
Napoléon, le monde et les anglais
Sainte-Hélène
Le Maréchal Davout
Nelson contre Napoléon
Austerlitz
Austerlitz
Trafalgar
La Garde impériale
La Légende de Napoléon
Figures d'Empire
L'Impératrice Joséphine
Napoléon
Napoléon Bonaparte
L'Empire des muses
Passion Napoléon
Napoléon Ier et son temps
Le Sacre de Napoléon
Napoléon
Mythes et légendes de Napoléon
Kléber après Kléber (1800-2000)

La chute
Jean-Paul Bertaud   L’Abdication - 21-23 juin 1815
Flammarion - Au fil de l'histoire 2011 /  22 € - 144.1 ffr. / 356 pages
ISBN : 978-2-08-124016-2
FORMAT : 13,5cm x 22cm
Imprimer

Professeur émérite des universités, Jean-Paul Bertrand vient de publier un ouvrage sur la chute de Bonaparte. Intitulé L’Abdication – 21-23 juin 1815, ce livre est paru aux éditions Flammarion. Dès sa prime enfance, l’auteur a baigné dans les souvenir des Chouans. Il faut rappeler qu’avec un père vendéen et une mère bretonne, Jean-Paul Bertaud était en quelque sorte prédestiné à s’y intéresser. Il en a d’ailleurs tiré une passion dévorante pour l’histoire de France.

Fin connaisseur de la Révolution française et de l’Empire, Jean-Paul Bertaud a écrit une vingtaine d’ouvrages sur ce sujet, dont Quand les enfants parlaient de gloire (2006) et Les Royalistes et Napoléon (2009) qui a été distingué du prix de la Fondation Napoléon. Dans la présente étude, l’universitaire revient sur les conséquences directes de la défaite des soldats de l’Empereur à Waterloo face aux Anglais et aux Prussiens, commandés respectivement par Wellington et Blücher.

Alors que la défaite paraissait inévitable, Charles François Huchet de la Bédoyère recommanda à Bonaparte d’aller demander le soutien des assemblées. «Il faut, déclara-t-il avec éloquence, que l’Empereur, sans s’arrêter en route, se rende directement dans le sein de la représentation nationale ; qu’il avoue franchement ses malheurs et que, comme Philippe Auguste, il offre de mourir en soldat et de remettre la couronne au plus digne. Les deux chambres se révolteront à l’idée d’abandonner Napoléon et se réuniront à lui pour sauver la France».

Si l’option paraissait séduisante, elle n’en était pas moins utopique. Laisser sombrer l’armée pour atteindre Paris ne constituait en rien une idée politiquement profitable. L’opinion ne goûta guère les précédents de la campagne d’Egypte et de celle de Russie. En outre, Paris s’alarmait des récentes déconvenues de l’armée impériale. Pis, Paris s’agitait. Les députés n’étaient pas en reste, de même que le puissant ministre de la police Fouché. Dans la capitale, d’aucuns songeaient à la déchéance de l’Empereur et à son remplacement par le duc d’Orléans. En effet, le cousin de Louis XVI et fils d’un prince régicide ne déplaisait pas aux militaires...

En dépit de tous ces mauvais augures, l’Empereur décida de retourner à Paris afin de réclamer l’établissement d’une dictature de salut public. Il lui fallait effectivement obtenir le vote des députés pour lever de nouvelles contributions en hommes, mais aussi en argent sonnant et trébuchant. Son retour contribuerait à contenir les dignitaires du régime aux abois. Par ailleurs, la situation n’était pas aussi désespérée que d’aucuns l’affirmaient : dans l’Ouest, la révolte royaliste était contenue, dans le Nord, les place fortes tenaient encore et, à l’Est, les troupes napoléoniennes marchaient sur Genève.

Pourtant, le destin du grand homme bascula. Celui devant qui s’abaissèrent tout ce que l’Europe comptait de têtes couronnées dut finalement se résoudre à quitter le pouvoir suprême. A l’aide d’archives, de journaux et de mémoires revisités, Jean-Paul Bertaud plonge le lecteur au cœur des affres de l’abdication de Napoléon Bonaparte.


Jean-Paul Fourmont
( Mis en ligne le 15/11/2011 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Quand les enfants parlaient de gloire
       de Jean-Paul Bertaud
  • Les Royalistes et Napoléon
       de Jean-Paul Bertaud
  • Napoléon, le monde et les anglais
       de Annie Jourdan , Alan Forrest , Jean-Paul Bertaud
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd